Ben Rothenberg: "Novak Djokovic a menti sur sa positivité pour la COVID !



by   |  LECTURES 5729

Ben Rothenberg: "Novak Djokovic a menti sur sa positivité pour la COVID !

Le célèbre journaliste américain Ben Rothenberg a publié des détails absolument pas négligeables sur l'affaire Novak Djokovic, mettant en doute sa positivité. Le visa de Djokovic a ensuite été annulé et il a quitté l'Australie après quelques jours d'un feuilleton retentissant.

Analyse des anomalies sur le test effectué par l'athlète : "Le test Covid positif présenté par Novak le 16 décembre (code de confirmation 7371999-259039) est fourni avec un QR Code. Lorsque ce code est scanné, n'importe qui peut l'essayer, on tombe sur un site web montrant que le test était *négatif*, et non positif", a attaqué Rothenberg via son profil Twitter.

Puis il a posté une mise à jour quelques heures plus tard : "Je viens de l'essayer à nouveau et maintenant le site détecte un résultat opposé : test positif. C'est une blague ?" Rothenberg a clos l'affaire avec un troisième tweet : "Les gens obtiennent maintenant un mélange de résultats positifs / négatifs de ce même code QR.
Je ne sais pas quoi penser, à part le fait que c'est bizarre."


Ben Rothenberg remet en question la positivité de Novak Djokovic

La controverse autour de Novak Djokovic continue donc : désormais, chaque aspect qui a émergé sur l'affaire crée le débat sur les médias sociaux.

Le tennisman serbe n'a pas encore commencé la saison 2022 en raison de plusieurs problèmes qu'il a rencontrés à son arrivée sur le territoire océanique : le gouvernement fédéral a annulé son visa après l'avoir arrêté à l'aéroport pendant environ 8 heures, une décision difficile contestée par le numéro un mondial, qui a réussi à obtenir un appel et à se disculper, pouvant désormais se déplacer librement dans le pays.

Mais le ministre de l'immigration à décidé d'utiliser son pouvoir de chasser une personne du sol Océanique et a obligé Novak Djokovic à quitter l'Australie sans pouvoir défendre son titre.

Au cours du procès, de nombreux détails intéressants sont apparus sur la situation du natif de Belgrade, âgé de 34 ans, au cours du mois dernier, notamment la positivité à la Covid-19 confirmée par lui-même le 16 décembre et jusqu'au 22 : "J'ai tous les documents qui le confirment", a-t-il également souligné pour lever tout doute à ce sujet.