Les sponsors seront inquiets si Novak Djokovic est vu comme défenseur de l'anti-vax.



by   |  LECTURES 2529

Les sponsors seront inquiets si Novak Djokovic est vu comme défenseur de l'anti-vax.

Marcel Knobil, expert en marques, a déclaré que les sponsors pourraient s'inquiéter si Novak Djokovic était perçu comme un grand défenseur de la non-vaccination. Djokovic a refusé de révéler son statut vaccinal pendant des mois, mais il est devenu évident qu'il n'était pas vacciné après avoir annoncé qu'il avait obtenu une exemption médicale pour l'Open d'Australie.

"Je ne pense pas que son banquier doive s'inquiéter pour le moment", a déclaré Knobil au Telegraph Sport, cité par Sportskeeda. "Cependant, ses sponsors vont certainement garder un œil sur la façon dont les choses se déroulent.

Je doute que ses parrainages soient actuellement menacés." Après avoir quitté sa détention en Australie, Djokovic a confirmé qu'il n'était pas vacciné. "La grande inquiétude des différents sponsors sera qu'il soit perçu comme un grand défenseur de l'anti-vaccination et le maître d'affiche de l'anti-vax", a ajouté Knobil.

Djokovic restera un ambassadeur de Hublot

"Hublot poursuivra son partenariat avec le numéro 1 mondial du tennis", a déclaré la marque de montres de luxe suisse au Telegraph Sport. "Novak Djokovic est une personne à part entière.

Nous ne pouvons commenter aucune de ses décisions personnelles."
Le visa de Djokovic a été annulé par les forces frontalières australiennes à son arrivée en Australie.

Djokovic a fait appel de cette décision et lundi, le juge a rétabli le visa de Djokovic. Après avoir gagné son procès au tribunal, Djokovic a déclaré qu'il était reconnaissant et heureux que le juge ait statué en sa faveur.

"Je suis heureux et reconnaissant que le juge ait annulé l'annulation de mon visa. Malgré tout ce qui s'est passé la semaine dernière, je veux rester et essayer de participer à l'Open d'Australie.

Je reste concentré sur cet objectif. J'ai pris l'avion pour venir jouer à l'un des événements les plus importants que nous ayons, devant des fans extraordinaires. Pour l'instant, je ne peux pas en dire plus, mais MERCI d'être resté à mes côtés pendant tout cela et de m'avoir encouragé à rester fort", a déclaré Djokovic dans un post Instagram.

Quelques heures après avoir obtenu gain de cause, Djokovic s'est rendu sur le terrain d'entraînement de Nelbourne Park. Mais il vient d'apprendre le jeudi dernier que son Visa avait été de nouveau annulé et cette fois par le ministre de l'immigration.

Djokovic voit ses plans chamboulés et pourrait ne pas défendre son titre cette saison et pire encore se voir refuser l'entrée en Australie pour 3 ans.