Martina Navratilova :" La bonne chose à faire pour Djokovic est de rentrer chez lui"



by   |  LECTURES 2885

Martina Navratilova :" La bonne chose à faire pour Djokovic est de rentrer chez lui"

L'ancienne numéro un mondiale Martina Navratilova pense que le retour à la maison serait la meilleure chose à faire pour Novak Djokovic, mais il est évident qu'il ne le fera pas de lui-même.

La meilleure chose à faire pour Novak, je pense, est de dire : "Vous savez quoi ? Il y a eu trop d'erreurs, pas d'accord, je serai le seul joueur non vacciné ici... tous les autres qui ne sont pas vaccinés ont été renvoyés.

Et la bonne chose à faire est de rentrer chez moi", a déclaré Navratilova à Sunrise, cité par Sportskeeda. "C'est la bonne chose à faire, mais il ne le fera évidemment pas, car il veut ce 21e titre majeur"

Djokovic reste fermement attaché à ses convictions

Djokovic a refusé de révéler son statut vaccinal avant l'Open d'Australie, déclarant que c'était une affaire privée.

Lors de sa comparution devant le tribunal cette semaine, il a été confirmé que Djokovic a essayé d'entrer en Australie sans être vacciné mais avec une exemption médicale.


J'appelle ça un " coup de tabac ", c'est juste une combinaison d'erreurs de la part de tout le monde. L'essentiel est que, parfois, vos convictions personnelles doivent être supplantées par ce qui est bon pour le plus grand bien.

Pour ceux qui vous entourent, vos pairs", a déclaré Navratilova. Mme Navratilova a admis qu'elle ne voulait pas se faire vacciner au début. "Je ne voulais pas non plus me faire vacciner parce que je m'inquiétais de ce que cela pouvait faire à mon corps...

tout le monde le fait parce que c'est la bonne chose à faire et que le pays l'exige, très franchement. Il y a deux choix possibles, ne pas se faire vacciner ou ne pas aller jouer", a ajouté Mme Navratilova.

Après avoir gagné son appel au tribunal, Djokovic a déclaré dans un post Instagram : je suis heureux et reconnaissant que le juge ait inversé l'annulation de mon visa. Malgré tout ce qui s'est passé la semaine dernière, je veux rester et essayer de participer à l'Open d'Australie.

Je reste concentré sur cet objectif. J'ai pris l'avion pour venir jouer à l'un des événements les plus importants que nous ayons, devant des fans extraordinaires. Pour l'instant, je ne peux pas en dire plus, mais MERCI de m'avoir soutenu dans tout cela et de m'avoir encouragé à rester fort."

Entre temps, le ministre Australien de l'immigration a usé de ses droits uniques pour révoqué le visa de Djokovic qui se verra sommé de quitter le territoire Australien dans les plus brefs délais sauf si il décide encore une fois de recourir à la justice et de faire appel à cette décision.