Marion Bartoli : "Novak Djokovic a été traité injustement mais ... "



by   |  LECTURES 2945

Marion Bartoli : "Novak Djokovic a été traité injustement mais ... "

La championne de Wimbledon de 2013, Marion Bartoli, a fustigé le traitement reçu par Novak Djokovic en Australie, mais a ajouté que le Serbe devra finalement se faire vacciner contre le COVID-19. Djokovic a atterri à Melbourne le 5 janvier, mais au lieu d'aller directement à Melbourne Park, son visa a été révoqué et il a été transporté dans un hôtel d'immigration.

Djokovic a fait appel de la décision et le juge a rétabli lundi le visa du n°1 mondial. "Je suis contente pour le tennis, je suis contente parce que j'ai pensé et je pense à la communauté du tennis, pourquoi ils en ont parlé, les conditions et là il a été traité de manière vraiment injuste", a déclaré Bartoli à la BBC Radio 5 Live.

"Et je pense que c'était tout l'intérêt de ce que Novak plaidait aujourd'hui, c'est, vous savez, indépendamment du fait que nous soyons contre ou pour le vaccin, ce qui est une autre conversation plus large, je pense que nous devrions particulièrement espérer voir Novak aller plus loin cette année.

Marion Bartoli concernant Novak Djokovic :

"Parce qu'il devra faire face plusieurs fois à ces problèmes." Bartoli pense que Novak Djokovic devra se faire vacciner. Djokovic a obtenu une exemption médicale pour l'Open d'Australie et a pour l'instant trouvé une solution pour jouer l'un des plus grands événements de tennis.

"Je pense donc qu'en fin de compte, il devra se faire vacciner, mais pour cette fois-ci pour l'Australie, il a obtenu le visa et ils ont pris l'avion avec toutes les meilleures intentions, et après avoir fait tout le travail qu'il aurait dû faire au préalable pour donner tous les papiers et obtenir toutes les exemptions et je pense que c'était tout l'intérêt du juge aujourd'hui Anthony Kelly, disant simplement qu'il n'aurait rien pu faire de mieux que ce qu'il a fait", a ajouté Bartoli.

Après l'arrestation de Djokovic, Rafael Nadal a déclaré que tout aurait pu être évité si le Serbe avait simplement décidé de se faire vacciner. Le Premier ministre Serbe Ana Brnabic a déclaré à la BBC qu'ils soutenaient Djokovic, mais les autorités Serbes conseillent vivement à tout le monde de se faire vacciner.

"Ce qui m'importe, c'est que nous soutenions Novak Djokovic mais en même temps disons que pour le pays et pour moi en tant que Premier ministre, la vaccination est importante", a déclaré Brnabic.