Ancien patron de l'Open d'Australie: Ce n’est pas juste, Djokovic a suivi les règles!



by   |  LECTURES 1453

Ancien patron de l'Open d'Australie: Ce n’est pas juste, Djokovic a suivi les règles!

L’ancien directeur du tournoi de l’Open d'Australie, Paul McNamee, est sûr que Novak Djokovic a tout fait correctement avant de venir en Australien, et qu'il ne méritait absolument pas tout ce qu’on lui a fait subir sur le territoire australien.

Après avoir atterri à Melbourne le 5 janvier, Djokovic a été détenu à l'aéroport pendant neuf heures avant d'être informé de l’annulation de son visa, sous des motifs encore incompréhensibles.

Djokovic a fait appel de la décision fédérale et attend maintenant la décision du tribunal. "Ce n'est pas juste. Le gars a suivi les règles (australiennes), il a obtenu son visa (de la part de l'Etat de Victoria),et il est venu.

Il est champion à neuf reprises et, que les gens le veuillent ou non, il a droit à un bon traitement" a déclaré McNamee à ABC News, comme cité sur Tennis Up To Date. "Il ne fait aucun doute qu’il y a une certaine déconnexion entre l’État (de Victoria) et le gouvernement fédéral.

Je déteste penser que la politique est impliquée, mais c'est comme ça', a dit l’ancienne PDG de Tennis Australia.

McNamee pas content du tout de la situation de Djokovic

"C'est le seul joueur que j'aie jamais connu dans l'histoire de l'Open d'Australie dont le visa ait été annulé", a ajouté McNamee.

'Les joueurs doivent pouvoir avoir une pleine confiance que s'ils font le tour du monde pour assister à des événements, il n'y aura pas ce genre de problème à l'entrée.

C'est un problème que nous avons vu au cours des deux dernières années en Australie et la victime aujorud’hui n’est autre que le joueur No. 1 mondial. Il a suivi les règles. Maintenant, vous pourriez être en colère qu'il ait obtenu une exemption, mais les joueurs doivent avoir l'assurance que les règles qu'ils respectent seront appliquées.

Ce n'est pas juste pour lui. Que vous aimiez les règles ou non, ce n’est pas lui qui a établi les règles – il mérite donc d’avoir accès au court de tennis et non à une cour de tribunal"

Djokovic est un neuf fois champion record de l'Open d'Australie et, il a également remporté les trois dernières éditions du tournoi australien.