Novak Djokovic : "Monica Seles m'a appelé en pleurant"



by   |  LECTURES 3429

Novak Djokovic : "Monica Seles m'a appelé en pleurant"

Filip Krajinovic a eu un double travail à faire samedi dernier lors de la Coupe ATP pour guider la Serbie vers une victoire de 2-1 contre la Norvège, à Sydney. Le No. 42 mondial a fait équipe avec son compatriote Nikola Cacic pour battre Casper Ruud et Viktor Durasovic sur un score de 7-6 (3), 6-3 dans le match de double décisif.

"C'était un moment incroyable à la fin", a déclaré Krajinovic lors de son interview sur le court. "Merci de nous avoir regardés jouer et merci à Nikola d'avoir joué avec moi.

Nous sommes très heureux d’avoir gagné aujourd'hui. C'est un très bon début. Nous sommes heureux d'avoir gagné et nous sommes venus ici pour aller jusqu'au bout si nous le pouvons et pour cela, nous allons faire de notre mieux"

Djokovic a terminé 7 fois l’année en tant que No. 1 mondial

Novak Djokovic, qui pourrait ou non jouer à l'Open d'Australie 2022, a toutefois déjà écrit l’histoire à Melbourne.

Dans une récente interview avec magazine L'Equipe, Novak Djokovic a parlé de sa défaite déchirante contre Daniil Medvedev lors de la finale de l'US Open 2021. Le champion serbe a déclaré que le soutien écrasant qu'il avait reçu de la part de la foule d'Arthur Ashe l’avait pris au dépourvu et, que cela avait peut-être eu un impact sur sa performance du jour.

"Quand je suis entré sur le court pour la finale de l'US Open, j'ai été submergé par le soutien de la foule. Je ne suis généralement pas le favori du public dans les grands matchs.

Je n’étais pas préparé à une telle réception (une standing ovation). Cela m’a surpris. J’ai eu une réponse émotionnelle différente qui a peut-être affecté mon jeu", a déclaré Djokovic.

"J'avais prévu un bon dîner avec l’équipe après la finale de l'US Open. J'étais tellement bouleversé émotionnellement que je ne voulais pas y aller. Mais tout le monde m'a encouragé et j'y suis quand même allé.

Monica Seles m’a appelé en pleurant. Cela a fini par être une nuit assez longue et émouvante ; tout cela m’a en tout cas apaisé l'esprit", a déclaré le 20 fois champion du Grand Chelem.

Djokovic a également déclaré qu'il pensait qu'il aurait été mieux préparé pour l'US Open s'il avait sauté les JO de Tokyo. Mais en même temps, le Serbe a déclaré qu'il n'aimait pas trop s’attarder sur des scénarios de simulation ni se trouver des excuses.

"Une chose est sûre, j'aurais été mieux préparé pour l'US Open si j'avais sauté les Jeux olympiques. Mais je ne regrette pas d'y être allé. Je n’aime pas les "et si" Dans ma vie et dans ma carrière, j'essaie de ne pas me trouver d'excuses"