Ricardo Piatti :" Novak Djokovic pourrait ne jouer qu'un seul Chelem en 2022"



by   |  LECTURES 1957

Ricardo Piatti :" Novak Djokovic pourrait ne jouer qu'un seul Chelem en 2022"

Ricardo Piatti, l'entraîneur de Jannik Sinner, a déclaré que Novak Djokovic pourrait ne jouer qu'un seul tournoi du Grand Chelem cette année. Pour l'instant, l'Open de France semble être le seul Grand Chelem où les joueurs seraient autorisés à jouer sans être complètement vaccinés.

"Djokovic pourrait ne jouer qu'un seul tournoi du Grand Chelem cette année : Roland-Garros. Il faut être vacciné pour jouer au Royaume-Uni (Wimbledon) et en dehors de l'Europe (Aus Open, US Open)", a déclaré Piatti, selon Tennis Up To Date.

Pendant ce temps, le directeur du tournoi de l'Open d'Australie, Craig Tiley, avait déclaré que dans les prochains jours, nous devrions avoir une image plus claire concernant la participation de Djokovic à Melbourne Park avant le problème rencontré par le Serbe qui s'est vu refusé son entrée en Australie.

"En ce qui concerne le statut relatif à Novak, nous aurons une image beaucoup plus claire dans les prochains jours", a déclaré Tiley. "Sinon, il commence à être assez tard pour qu'il se présente et joue à l'Open d'Australie.

Ce dont je suis conscient, c'est la même chose que tout le monde. Novak a clairement indiqué qu'il ne divulguerait pas ses conditions médicales, ni s'il est vacciné ou non. C'est son choix de le faire.

Il y a beaucoup de choses à découvrir, et cela se fera dans les jours à venir"

Djokovic a déjà séché l'ATP Cup

Djokovic devait commencer sa saison à l'ATP Cup mais il s'est désisté au dernier moment.

"Nous l'avons su, je pense, il y a un jour et demi ou quelque chose comme ça", a révélé Dusan Lajovic, lorsqu'on lui a demandé quand Djokovic a informé la Serbie de son retrait.

"Je pense que nous attendons tous cette décision de dernière minute et ce n'est jamais pareil quand on a le numéro 1 dans son équipe et qu'on ne l'ait pas - c'est une grande différence.

Évidemment, quand Novak est dans l'équipe, les attentes sont beaucoup plus élevées et tout le monde met l'accent sur lui , bien sûr, et il essaie de pousser toute l'équipe."

"En ce moment, nous sommes peut-être un peu sur la touche et cela peut être bon ou mauvais pour nous - nous verrons. Je pense qu'il espérait, tout comme nous, qu'il serait là, mais malheureusement, ce n'est pas le cas et nous devons faire avec."