"C’est fantastique que nous puissions avoir Novak Djokovic, mais...", dit Woodridge



by   |  LECTURES 2837

"C’est fantastique que nous puissions avoir Novak Djokovic, mais...", dit Woodridge

Novak Djokovic a écrit d'autres pages de l’histoire du tennis en 2021, en touchant du bout du doigt le "Calendar Grand Slam" S’il avait triomphé à l'US Open, après avoir remporté 3 majeurs d’affilée, le phénomène serbe serait devenu le deuxième homme de l'ère open après Rod Laver à remporter les quatre tournois majeurs dans la même année.

Sa course a été interrompue en finale par Daniil Medvedev, ce dernier a pu aussi marquer l’histoire avec le tout premier titre du Grand Chelem de sa carrière. Le Russe prenait également ainsi sa revanche après avoir subi une lourde défaite contre Novak en finale de l’Open d’Australie, en début d'année.

Comme chacun le sait désormais, la présence du numéro 1 de l’ATP à l'Open d'Australie 2022 est entourée de mystère (en raison de la vaccination forcée en Australie).

Après que Nole soit apparu sur la liste des inscrits au Happy Slam, beaucoup ont commencé à théoriser le fait que le natif Belgrade aurait pu bénéficier d'une exemption médicale.

Le champion du Grand Chelem à 20 reprises a remporté le Grand Chelem australien à 9 reprises, un record, ainsi que les trois dernières éditions de cet événement. S'adressant à '9 News', Todd Woodbridge a assuré que Djokovic ne recevrait pas de traitement préférentiel, même s’il y a fort à parier que la chose ne serait pas médiatisée si tel était le cas.

Woodbridge s’est exprimé au sujet de Djokovic

"Eh bien, le fait est que Novak Djokovic est sur la liste des inscrits à l'Open d'Australie", a déclaré Woodbridge sur 9 News.

"Et bien sûr, il figure également dans la liste d la Coupe ATP à Sydney lors du premier tournoi de la nouvelle année. S'il réussit [à passer les critères], il pourra jouer.

Il y a tellement de spéculations à ce stade qu'il doit d'abord répondre à ces questions. S'il les dépasse, je pense que c'est fantastique que nous ayons le numéro un mondial de retour en Australie.

Mais il doit faire ce que font tous les autres voyageurs lorsqu'ils entrent en Australie", a ajouté Woodbridge. "Il ne s'agit pas de joueurs de tennis habilités ou de joueurs de tennis en général.

Il s'agit de ce que chaque autre personne doit faire (sous la contrainte), et c'est ce qu'il doit faire" Djokovic est un champion par excellence du tournoi puisqu’il a participé à neuf finales de l’Open d'Australie et qu'il les a toutes remportées.

"Il y a eu des gens qui ont dit que Tennis Australia cherchait des échappatoires pour le faire entrer. C'est de la foutaise ! Cela ne peut pas arriver parce que c'est le gouvernement qui établit ces règles", a lancé Woodridge.