Srdjan Djokovic " Novak ne jouera pas à en Australie sous des conditions de chantage"



by   |  LECTURES 1553

Srdjan Djokovic " Novak ne jouera pas à en Australie sous des conditions de chantage"

Srdjan Djokovic partage également la conviction que le statut vaccinal devrait être une affaire personnelle, puisqu'il a indiqué que son fils ne participera probablement pas à l'Open d'Australie.

Le numéro un mondial Novak Djokovic a refusé de révéler son statut vaccinal et de confirmer sa participation à l'Open d'Australie. "En ce qui concerne les vaccinations et les non-vaccinations, c'est le droit personnel de chacun d'entre nous de se faire vacciner ou non.

Personne n'a le droit d'entrer dans cette intimité, c'est garanti par la constitution. Chacun a le droit de décider de sa santé. Va-t-il le publier (s'il est vacciné ou non), je ne le pense pas.

Je ne connais pas non plus cette décision, et même si je la connaissais, je ne la partagerais pas avec vous. Il a le droit de décider comme il veut", a déclaré Srdjan Djokovic à TV Prva dimanche.


Djokovic devrait faire l'impasse sur l'Open d'Australie

Srdjan a souligné que "sous ces chantages et conditions, Novak ne jouera probablement pas à l'Open d'Australie" "C'était embarrassant à cause de l'annonce de ces dirigeants dans les provinces d'Australie, qui se sont donné le droit de chasser le neuf fois champion d'Australie.

Qu'il se présente là-bas dépend de la façon dont ils se positionneront. Il veut jouer parce que c'est un athlète, et nous aimerions bien cela aussi. Avec ces chantages et ces conditions, il ne jouera probablement pas à l'AO.

Je ne ferais pas ça à sa place" Srdjan s'en est également pris au directeur du tournoi de l'Open d'Australie, Craig Tiley. "Qu'est-ce qu'un vaccin reconnu, M. Craig ? Le vaccin russe n'est pas reconnu ? Selon nos critères, seuls le chinois et le russe sont reconnus.

Le monde libertaire compte 90 % de la population mondiale. Pour nous, c'est le russe et le chinois. Reconnaissez-les et nous ferons le vaccin, avec plaisir."