Justine Henin: Novak Djokovic est totalement unique, ce qu'il fait est extraordinaire



by   |  LECTURES 1391

Justine Henin: Novak Djokovic est totalement unique, ce qu'il fait est extraordinaire

L'ancienne No. 1 mondiale Justine Henin n'a pas du tout été surprise par la façon dont Novak Djokovic a rebondi, lors de son premier tournoi disputé à la suite de la décevante défaite finale qu’il a vécue à l’US Open 2021.

Djokovic n'a pas réussi à remporter un 21e Grand Chelem record en 2021 ni à devenir cette année le premier joueur depuis 1969 à remporter les quatre Grands Chelems la même année, car il a perdu contre Daniil Medvedev seulement en finale de l’US Open (après avoir remporté les 3 précédents titres du Grand Chelem).

Dimanche dernier, Djokovic s'est remis d'un set perdu pour battre Medvedev en finale du Masters de Paris. "Il est totalement unique", a déclaré Henin qui commentait le match pour Eurosport. "Je pense qu'il est vraiment temps – même s'il y a déjà beaucoup de gens qui respectent évidemment son immense carrière – que les gens réalisent ce qu'il est enttrain d’accomplir.

Vous pouvez aimer Novak Djokovic, vous pouvez ne pas l'aimer, il y a beaucoup de gens qui n'aiment pas son personnage, mais ce qu'il fait dans sa carrière, ce que fait le champion, est tout simplement extraordinaire.

Il n’y a pas beaucoup de gens qui peuvent rebondir comme lui. On parle d'aujourd'hui, mais on peut remonter à il y a un an, après l'US Open 2020 (disqualification face à Pablo Carreno Busta), on pensait aussi qu'on le retrouverait blessé.

Et malgré tout, même s'il perd en finale à Roland-Garros, il est toujours là (solide). Après cela, il s'est reconstruit, il a remporté l'Open d'Australie 2021 et sa capacité à rebondir est tout simplement phénoménale", a remarqué Henin.

Henin pense que la finale de l'US Open a fait du bien à Djokovic

« Et je pense que cette défaite en finale de l'US Open était simplement nécessaire pour permettre à Novak Djokovic de respirer, de récupérer, de se montrer davantage humain (avec des faiblesses visibles).

Car, finalement, il n'a peut-être jamais été aussi aimé que lorsqu'il a perdu si durement en finale contre Daniil Medvedev", a poursuivi Henin. "Et moi, je ne suis pas du tout surpris qu'il soit revenu ici (plis fort) parce qu'il y a toujours des records à battre et parce que c'est son travail.

C'est sa passion. C'est ce qu'il aime, et un compétiteur comme celui-là n'existe pas aujourd'hui sur le circuit. Je ne suis pas surpris,e mais je pense qu'il faut prendre la mesure de ce qu'il fait, car c'est vraiment quelque chose d'unique et d'exceptionnel ».