"Il est logique que Novak Djokovic soit toujours No. 1", déclare la star de l'ATP



by   |  LECTURES 1306

"Il est logique que Novak Djokovic soit toujours No. 1", déclare la star de l'ATP

Les portes de l'Open d'Australie s'ouvrent à Novak Djokovic, portes qui n’auraient d’ailleurs jamais dû lui être fermées. Le joueur de tennis serbe avait remis en question sa participation au premier Grand Chelem de la saison du fait des restrictions beaucoup trop sévères qu’avait annoncé l’Etat de Victoria.

Il semble que des changements aient été apportés pour ce qui est ds conditions d'entrée, ce qui permettrait ainsi aux joueurs non vaccinés de pouvoir concourir, mais après avoir passé 14 jours en quarantaine.

Il y a quelques semaines, de hauts dirigeants politiques des gouvernements fédéral et étatique avaient déclaré que les joueurs qui n'avaient pas reçu deux doses du vaccin covid étaient peu susceptibles d'obtenir des visas pour le tournoi, qui see tiendra du 17 au 30 janvier à Melbourne.

Pourtant, un e-mail divulgué au Conseil des joueuses de la WTA suggérait que les joueurs non vaccinés obtiendraient probablement un visa, mais qu’ils devraient être en isolement dans un hôtel durant deux semaines.

Les joueurs entièrement vaccinés n'auraient pas à subir une telle quarantaine. Mais cette quarantaine forcée n’est pas non plus du goût de tout le monde, comme c’est le cas de Novak Djokovic qui ne voit pas un athlète de haut niveau être privé d’entraînement aussi longtemps.

"Nous ressentons le besoin de tous vous contacter pour clarifier les informations fausses et trompeuses récemment publiées par d'autres parties, sur les conditions que les joueurs seront obligés de subir lors de l'Open d'Australie de l'année prochaine", indique l'e-mail.

"Nous avons communiqué régulièrement avec l'équipe de Tennis Australia au cours des derniers mois et ils ont partagé de bonnes nouvelles avec nous lors de notre appel du Conseil des joueurs vendredi dernier afin d’obtenir les faits."

Daniil Medvedev parle de Novak Djokovic

Tandis que Novak Djokovic s’est qualifié pour la finale des quatre chelems et qu’il en a remporté trois pour signer un exploit exceptionnel, Daniil Medvedev a quant à lui battu le Serbe lors de la finale de l'US Open pour entrer dans l’histoire du tennis.

"Bien que Novak n'ait pas joué plusieurs Masters cette année, il a remporté trois Chelems et il a joué la finale du quatrième, il est donc logique qu'il soit toujours No. 1. Si je le rattrape cette année, c’est excellent, mais sinon, j'essaierai de le faire plus tard », a commenté le Russe.

Avant le Masters de Paris, Medvedev avait une grande chance de se rapprocher de Djokovic en au classement durant le Masters d'Indian Wells. Sans la participation du Serbe, on s'attendait à ce que Medvedev décroche le titre et récolte 1000 points, mais ce ne fut pas le cas.

"Ce n'est pas seulement de la fatigue, il y a eu deux ou trois choses que j'ai ressenties à Indian Wells. Il n'y a rien de grave, mais je ne veux pas en parler. Depuis les Jeux olympiques, je ne suis pas rentré chez moi – pendant deux mois et demi, j'étais aux États-Unis », a déclaré Medvedev lors d'une conférence de presse à Moscou.