Guy Forget :" La sympathie à l'égard de Novak Djokovic est en train de changer"



by   |  LECTURES 3079

Guy Forget :" La sympathie à l'égard de Novak Djokovic est en train de changer"

Grâce à la victoire sur Casper Ruud et donc à l'accès aux demi-finales ATP du tournoi 500 de Vienne, Jannik Sinner a non seulement obtenu un résultat important, gagnant également la possibilité de s'approcher des Finales Atp à la fin de l'année (en cas de victoire sur Tiafoe cette possibilité aurait été encore plus concrète), mais il a tout de même obtenu un résultat prestigieux.

A partir du lundi 1er novembre, Sinner sera dans le Top 10 du classement mondial : le jeune joueur rejoint son compatriote Matteo Berrettini et à 20 ans, 2 mois et 16 jours, il montre encore une fois des chiffres incroyables de précocité dans sa carrière déjà conséquente.

Sinner a connu une croissance incroyable ces derniers mois, il est maintenant presque à un niveau consolidé quand il s'agit de jouer Indoor et ce qui est effrayant ce sont ses marges de croissance, pensez par exemple à des facteurs comme le service ou le filet.


L'Italien devient numéro 9 mondial à seulement 20 ans et deux mois et le monde entier remarque la naissance d'une star potentielle. En le comparant aux légendes du tennis, nous pouvons constater que Jannik est en retard dans cette statistique par rapport à Rafael Nadal et Novak Djokovic, qui sont tous deux entrés dans le Top 10 avant l'âge de 20 ans, mais qu'il est devant une légende historique du tennis du calibre de Roger Federer.

Le champion suisse, qui a remporté pas moins de 20 titres du Grand Chelem, n'est pas entré dans le Top 10 très rapidement et, bien qu'il ait atteint et anéanti la plupart des records, il est entré dans le Top 10 à 20 ans et 9 mois.

Dans une période plus ou moins récente, Rafael Nadal a été le plus précoce : l'Espagnol, grâce à ses excellents résultats sur terre battue, a atteint le Top 10 à seulement 18 ans et 11 mois tandis que le numéro un mondial Novak Djokovic les a rejoints à un âge très jeune, 19 ans et 9 mois.

Novak a reçu un tirage difficile

Guy Forget, directeur du Paris Masters, estime que le sentiment du public à l'égard de Novak Djokovic s'est amélioré au cours des derniers mois.

"Concernant Novak, je trouve que la sympathie à son égard est en train de changer", a déclaré Guy Forget. "C'était arrivé notamment à mon époque avec Jimmy Connors mais pour l'Américain, c'était en fin de carrière et il n'était pas au niveau de Nole.

Novak est numéro 1 mondial, il a gagné trois des quatre tournois du Grand Chelem, ce qu'il a réalisé cette année est incroyable." Le Français estime que le quintuple champion a décidé de participer au Masters de Paris pour renforcer sa préparation en vue des finales ATP et de la Coupe Davis.

"Bien sûr, nous sommes ravis d'avoir Novak avec nous", a ajouté Forget. "Je pense que son choix est aussi lié au fait qu'il va aller au Masters, et à la Coupe Davis. Pour y être performant, il a besoin de repères, de se réajuster, de trouver son objectif."