"Nous savons ce que Novak Djokovic pense de sa santé", déclare l'ancien pro de l'ATP



by   |  LECTURES 1744

"Nous savons ce que Novak Djokovic pense de sa santé", déclare l'ancien pro de l'ATP

Le joueur espaqgnol Roberto Bautista Agut jouera l'Open de Saint-Pétersbourg pour la première fois après trois ans d’absence. Il s’agit d’un tournoi où il a été très régulier dans le passé, tout y atteignant au moins les quarts de finale en 6 participations.

Cette année, l’Epagnole jouer au second tour contre le vainqueur du duel entre l'Américain Mackenzie McDonald et un joueur issu des qualifications. Mais au-delà du résultat, l’actuel No.

20 du classement ATP va à la recherche de meilleures sensations. "Après l'US Open (dernier match joué contre Auger-Aliassime au 3e tour), j'ai décidé d'arrêter pendant un mois en raison d'un malaise au niveau du coude, pour revenir et mieux terminer l'année", a témoigné Batista Augut pour ATPTour.com.

"Mon seul objectif pour le reste de la saison est de concourir en étant à 100%." Après l’US Open, Bautista Agut a perdu dès son premier match à Anvers la semaine dernière (contre Fucsovics).

Mais ses objectifs restent fermes malgré ce résultat. "Ma motivation est d'essayer de bien finir l'année, de tout donner sur le court, d’y aller sereinement…", a déclaré le joueur de 33 ans.

"J'ai la même pensée qu'il y a des années, celle d'être un meilleur joueur et d’amener sur le court ce que j'essaie d’acquérir à l'entraînement", a-t-il ajouté.

Une partie de sa tranquillité d'esprit réside dans son jeu de jambes, cette arme qu'il a continué à affûter durant le mois où il n'a pas concouru et dont il "ne peut toujours pas se plaindre"

Son jeu de jambe reste donc excellent même lorsque les résultats ne suivent pas. "Mes jambes et mon jeu de jambes sont l'une de mes forces. Je ne mesure pas six pieds, mais j'ai cette vertu. C'est le fruit de beaucoup de dévouement et de travail", a expliqué l’Espagnol.

Bautista Agur sera l'un des quatre Espagnols à disputer l'ATP 250 en Russie.

L’ancien joueur Nicolas Pereira parle de Djokovic

L'ancien numéro 74 mondial Nicolas Pereira a donné son avis sur les resrictions qui devraient être présentes à l’US Open et qui pourraint emppêcher Novak Djokovic de participer.

L’ancien pro s’exprimait aux côtés de Tracy Austin sur Tennis Channel. Pereira a affirmé que le fait de se faire vacciner est une "décision personnelle", avant de souligner que Novak Djokovic prend rarement une décision hâtive lorsqu'il s'agit de sa santé.

"Eh bien, c'est une décision très personnelle et nous savons ce que Novak Djokovic pense de sa santé. Il a été très pointilleux (à ce sujet au cours de sa carrière) et cela a payé pour lui", a déclaré Nicolas Pereira.

"Mais après avoir gagné neuf fois en Australie, vous pourriez penser que c'est le tournoi qu’il voudrait absolument jouer." Tracy Austin a récemment estimé que Novak Djokovic donnerait bien plus d'importance à sa santé et à la question de la vaccination forcée qu’à la course du Grand Chelem à l'Open d'Australie 2022.

"Pour moi ? Je ne sais pas (si nous verrons Novak Djokovic à l'Open d'Australie 2022)", a ajouté Tracy Austin. "Je veux dire que vous devez prendre la piqure pour aller là-bas apparemment, et il dit qu'il ne veut pas nous dire s'il a reçu la piqure. Et il me semble que si vous ne le dites pas, alors il ne l’a probablement pas fait", a pensé Austin.