"Les gens qui suivent Novak Djokovic le perçoivent comme...", dit un Top Analyste



by   |  LECTURES 1888

"Les gens qui suivent Novak Djokovic le perçoivent comme...", dit un Top Analyste

La saison 2021 de Novak Djokovic était tout simplement exceptionnelle, car le champion Serbe a frôlé un exploit légendaire, quoique sa course soit toujours aussi incroyable. Après avoir remporté les trois premiers Chelems de la saison, le numéro 1 mondial est également parti à la chasse au titre à l'US Open et ne s’est arrêté qu’en finale.

S'il avait triomphé dans la Grosse Pomme (New York), le natif de Belgrade de 34 ans serait devenu le deuxième homme de l'ère open après Rod Laver à remporter les quatre tournois majeurs la même année.

De plus, il aurait pu déjà dépasser ses grands rivaux que son Roger Federer et Rafael Nadal au classement du Grand Chelem. Dans une interview exclusive avec le portail 'Tennis365', le correspondant du New York Times Christopher Clarey a analysé l'évolution de Djokovic.

Clarey s’exprime au sujet de Novak Djokovic

"Les gens qui suivent Novak Djokovic le perçoivent comme étant malmené et incompris, mal interprété et sous-estimé (notamment par certains médias)", a-t-il.

"Cela vous fait vérifier tous vos tweets et articles lorsque vous faites un article sur Djokovic, car vous savez que vous allez obtenir une forte réaction de la part de ses fans. Quant à Novak, il a parlé de sa frustration plus tôt dans sa carrière s’agissant de la foule qui n'était pas avec lui, mais je pense que ces lignes de bataille sont maintenant réglées.

Je suppose que c'est bien car cela montre à quel point ces trois grands champions ont été fortement suivis. C'est l'une des raisons pour lesquelles le tennis a connu un tel succès à notre époque et pourquoi il est devenu un spectacle captivant.

Ils ont tous eu leurs propres gens qui les soutiennent et leurs rivalités ont également créé une certaine division parmi le public. À long terme, cela l’aidera (Djokovic) vraiment en termes d'héritagen le fait qu’il ait pu les affronter et les battre.

Son histoire et les obstacles fous qu'il a dû surmonter pour devenir qui il est sont peut-être même sous-estimés aujourd’hui. Pourtant, il a parfois été son pire ennemi avec certaines des choses qui se sont passées… comme quand sa balle a frappé la juge de ligne (par accident) à l'US Open l'année dernière.

Ce genre de chose n'est pas arrivé à Roger ou Rafa, mais cela fait partie de l'histoire de Novak. À certains égards, son histoire me rappelle celle d’Ivan Lendl, qui est venu après Bjorn Borg et (John) McEnroe.

Lendl était un grand joueur, mais il n'était pas universellement populaire. Novak a une carrière beaucoup plus réussie et mérite donc d'être reconnu comme étant l'un des plus grands de tous les temps au tennis jeu et peut-être même le plus grand"