"Même si je n'ai jamais joué contre Novak Djokovic, je crois...", dit l'ancien pro



by   |  LECTURES 1214

"Même si je n'ai jamais joué contre Novak Djokovic, je crois...", dit l'ancien pro

L’année 2021 de Novak Djokovic a été presque parfaite. Le numéro un mondial a remporté les 3 premiers titres du Grand Chelem et a joué la finale du quatrième et dernier chelem de l’année, à l’US Open.

Novak n’a connu que deux revers en 2021. Si au Japon c'est l'Allemand Alexander Zverev qui a éteint les espoirs de médaille d'or du champion serbe en demi-finale, à Flushing Meadows c’est Daniil Medvedev qui a empêché Novak de réaliser le Grand Chelem calendaire, lors de la finale de l’US Open 2021.

L’ancien joueur El Aynaoui a parlé de Djokovic

Younes El Aynaoui, ancien pro du tennis marocain, a récemment exprimé son admiration pour le Big 3, mais a réservé des éloges particuliers à Novak Djokovic tout en louant sa capacité à asurer plusieurs responsabilités à la fois.

El Aynaoui est particulièrement impressionné par le temps et l'attention que Djokovic accorde à son académie qui se trouve à Belgrade, une académie où le l’ancien pro marocain travaille comme entraîneur.

"J'ai joué contre Federer et Nadal quand ils étaient tous les deux relativement jeunes sur le Tour. J'ai gagné contre eux une fois", a déclaré El Aynaoui. "J'ai même battu Nadal à l'US Open.

Je les considère tous les trois comme étant les meilleurs, même si je n'ai jamais joué contre Novak." "Génial. Novak est incroyable", a déclaré El Aynaoui, en étant impression par le fait que le champion serbe soit multi-tâches.

"Il décide de tout pour la structure (l’Académie de tennis). Il joue un tournoi du Grand Chelem, il est numéro un mondial, il aide les autres joueurs et s'occupe également de la gestion de la structure.

Je n'aurais pas pu faire ça. Même quelques instants avant un match, il vérifie si tout va bien dans la structure." Pour l'instant, le retour de Djokovic sur le court en 2021 est incertain. Il est déjà qualifié pour la Finale de l’ATP 2021 à Turin, et les fans seraient ravis de le voir y jouer.

Si le Serbe veut sécuriser sa place de No. 1 mondial de fin d’année, il serait plus bénéfique pour lui de participer aux tournois restants que sont le Masters parisien et la Finale de l’ATP, ou au mois à l’un des deux.