Novak Djokovic : "Je me retire toujours pour une bonne raison"



by   |  LECTURES 5021

Novak Djokovic : "Je me retire toujours pour une bonne raison"

Comme on s’en souvient, Novak Djokovic avait beaucoup de difficultés au cours de ses premières années sur le Tour, appelant à des temps morts médicaux et collectant quelques retraits durant ses matchs.

Par exemple, Djokovic n’a pas pu rester sur le court pendant un match entier contre Roger Federer à Monte Carlo 2008, et il a aussi pris sa retraite à l'Open d'Australie au mois de janvier suivant contre Andy Roddick.

Ainsi, Novak n'a pas réussi à défendre la couronne qu'il avait revendiquée à Melbourne il y a un an, ne se sentant pas bien après quelques rencontres épuisantes et quittant le court alors qu’Andy menait par 6-7, 6-4, 6-2, 2-1, après deux heures et un demi de jeu.

Roddick a perdu le premier set, mais tout se passait plutôt bien dans son jeu, marquant 43 gagnants et 14 fautes directes pour maintenir la pression sur le champion en titre. Pour cette rencontre, Novak voulait concourir durant la session de nuit, mais les organisateurs avaient refusé et l’avaient mis sous un soleil brûlant et des températures élevées.

Il n'y avait pas eu de pause dans le premier set et Novak avait remporté les quatre premiers points du tie-break avec des coups droits gagnants. Djokovic a placé une volée gagnante au filet à 4-2 et a remporté le set à l’aide d’un autre coup droit puissant à 6-3.

Andy a pris fait el premier break à 3-3 dans le set numéro deux avec un smash gagnant, et a décroché un service gagnant à 5-4 pour conclure le set et gagner un coup de pouce. Luttant de plus en plus physiquement, Djokovic a perdu son service au début du troisième set lorsque Roddick a placé un coup droit gagnant parfait sur la ligne avant de retirer le break lors du jeu suivant.

Novak Djokovic s’est retiré contre Andy Roddick à Melbourne 2009

Après avoir forcé l'erreur de son rival, Andy a de nouveau breaké à 2-2 et a tenu à 4-2 avec un autre ace sur la ligne T.

Après avoir frappé une double faute, Djokovic est tombé à 5-2 et a permis à Roddick de conclure le set avec un service gagnant au huitième jeu. Au début du quatrième set, le Serbe a sauvé quatre occasions de break et a tiré un revers gagnant sur la ligne pour éviter un revers précoce.

C’était aussi avant qu’il ne perde son service à 40-0 et à 1-1, et avant qu’il ne décide de mettre fin à sa misère et de prendre sa retraite. "La principale raison de mon abandon sont des crampes et des douleurs dans tout mon corps.

J'ai eu du mal avec mes mouvements, c'était évident. À partir du troisième set, je n'ai pas pu servir comme dans la partie précédente du match, et la vitesse a diminué de 20 ou 30 km/h, facilitant ainsi le retour d'Andy.

De plus, il a utilisé à bon escient les rallyes les plus prolongés, car j'ai eu du mal avec ceux-là. J'ai fait de mon mieux, mais parfois vous ne pouvez pas lutter contre votre corps. C'est une fin d'Open d'Australie malheureuse pour moi.

J'ai eu des retraites dans le passé, mais elles sont toujours venues avec une bonne raison, car je ne pouvais plus jouer. J'ai terminé mon match précédent à 2h30 et je me suis couché à 6h du matin, et donc avec pas assez de temps pour récupérer et sans avoir eu de séance d'entraînement hier.

C'étaient des circonstances difficiles et les conditions (météorologiques) étaient également extrêmes aujourd'hui. Je me sentais déjà mal à la fin du deuxième set, mais je voulais faire de mon mieux et au moins essayer.

J'ai demandé à jouer le soir, mais les organisateurs ont refusé. Je dois tourner la page et regarder vers l'avenir", avait déclaré Novak Djokovic.