"Le premier break que Novak Djokovic a subi a tout changé" - Déclare un expert.



by   |  LECTURES 1033

"Le premier break que Novak Djokovic a subi a tout changé" - Déclare un expert.

Daniil Medvedev restera dans l'histoire comme celui qui a empêché Novak Djokovic de réaliser le Grand Chelem du calendrier. À la veille de la finale de l'US Open 2021, le jeune Russe avait promis de tout donner et il est parvenu à ses fins.

Grâce à un triplé 6-4, le joueur moscovite a remporté le premier Grand Chelem de sa carrière, après avoir perdu les deux précédentes finales disputées contre Rafael Nadal et Novak Djokovic (l'une à New York en 2019 et l'autre à l'Open d'Australie en début d'année).

Daniil a également profité d'un Nole subjugué pendant toute la durée du match, un facteur qui n'enlève rien à l'extraordinaire exploit du numéro 2 ATP. Le champion serbe, quant à lui, semblait vidé physiquement et mentalement, à tel point qu'il n'a jamais réussi à mettre le doute dans la tête de son adversaire.


Les larmes libératrices lors du dernier changement de terrain ont eu pour effet de rapprocher Novak des fans, qui n'avaient jamais été aussi alignés à ses côtés que dimanche soir au Arthur Ashe Stadium.

Au micro d'Eurosport, Alex Corretja, double finaliste de Roland Garros, a exprimé son opinion sur la finale masculine.

Corretja parle de Novak Djokovic

Aujourd'hui, il [Medvedev] est sorti en se disant "c'est mon jour", et c'est pourquoi je pense qu'il a gagné", a déclaré Corretja.

L'Espagnol n'a pas tari d'éloges sur la concentration et la précision de Medvedev sur son service, soulignant qu'on ne peut pas se permettre de perdre des points sur son service contre un joueur de retour du calibre de Novak Djokovic.

"Daniil était tellement concentré, tellement précis", a ajouté Corretja. "Quand on joue contre quelqu'un comme Novak, on ne peut pas perdre un seul service. La précision et le placement étaient tout simplement parfaits.

C'était l'une des clés. Au premier jeu, Novak a été breaké, c'était totalement inattendu, et à partir de là, tout a changé" Pour ce qui est de la saison de Djokovic jusqu'à présent, il a remporté l'Open d'Australie en battant Daniil Medvedev en finale.

À Paris, il a battu Rafael Nadal en demi-finale et a remporté le titre. En finale, il était mené de deux sets et a fini par se battre pour remporter le titre contre Stefanos Tsitsipas. Après cela, on l'a vu aux championnats de Wimbledon.

Il y a remporté son sixième titre en battant l'Italien Matteo Berrettini en finale. Ce faisant, il est désormais à égalité avec Federer et Nadal avec 20 titres du Grand Chelem. Si l'on en croit l'histoire, le Serbe trouve toujours le moyen de rebondir et de gagner. Nous lui souhaitons le meilleur pour le reste de la saison et pour l'avenir.