Novak Djokovic se rapproche du record prestigieux de Roger Federer



by   |  LECTURES 1658

Novak Djokovic se rapproche du record prestigieux de Roger Federer

Parlant de cohérence au tennis, nous vérifions généralement le nombre de quarts de finale, de demi-finales et de finales que quelqu'un a réalisé en un seul tournoi. Il n'y a pas beaucoup de joueurs à avoir enregistré des courses profondes sans au moins un mauvais résultat.

Et, à la tête de ce tableau on retrouve, sans trop de surprises, Roger Federer et Novak Djokovic. Le Suisse a joué à Halle 17 fois, et il a été quart de finaliste à chaque fois, ce qui est un record de l'ère Open.

Roger tentera de le prolonger en juin prochain et de maintenir un bilan parfait dans les premiers tours de l'un de ses événements préférés. Novak Djokovic s'est rapproché de Federer après l'Open de Rome il y a quelques jours, en assurant son 15e quart de finale consécutif au Foro Italico en autant d'entrées !

Djokovic a battu Taylor Fritz parf 6-3, 7-6 après un retard causé par la pluie. Le Serbe a gaspillé une chance de sceller le match à 6-3, 5-4, devant attendre encore trois heures pour revenir sur le court et franchir la ligne d'arrivée au tie-break.

Djokovic a sauvé cinq sur sept points de break et a livré trois jeux retour qui lui ont permis de ramener la renconte à la maison, même s’il a lutté un peu mais frappant 23 gagnants et 22 fautes directes.

Novak a joué à un niveau plus élevé contre Alejandro Davidovich Fokina pour naviguer dans les quarts comme de nombreuses années auparavant. Le quintuple vainqueur à Rome a remporté ainsi sa 14e victoire de la saison avec un triomphe de 6-2, 6-1, en 70 minutes.

Il battait alors son partenaire d'entraînement Fokina lors de leur premier match officiel sur le Tour. Novak avait l'air vif sur le court, perdant 16 points en huit jeux de service et repoussant trois occasions de break sur quatre pour maintenir la pression sur le jeune Espagnol.

Novak Djokovic n'a jamais perdu avant le quart de finale à Rome

Etant incapable de trouver son jeu A, Davidovich Fokina s'est fait breaker cinq fois sur dix opportunités offertes à Djokovic, ne remportant que trois jeux et terminant sa course au troisième tour.

Le Serbe avait 16 gagnants et 17 fautes directes, tandis que l'Espagnol comptait 11 gagnants et 30 fautes, sachant que son coup droit n’a pas été efficace la plupart du temps. Novak avait un énorme avantage dans les rallyes les plus courts et moyens, plaçant des retours profonds et imposant ses coups pour ramener la victoire à la maison en un rien de temps et avancer dans les huit derniers.

Djokovic a dû travailler dur contre Stefanos Tsitsipas et Lorenzo Sonego lors des deux matchs qui ont suivis, mais il a dépassé ces deux rivaux avant de perdre le match pour le titre face à Rafael Nadal.

Joueurs n’ayant jamais perdu avant le quart de finale lors d’un seul et même tournoi :

17 – Roger Federer (Halle) 15 –Novak Djokovic (Rome) 11 – Novak Dokovic (Dubai)