Novak Djokovic : "Pour avoir une chance pour le trophée à Roland Garros, je..."



by   |  LECTURES 827

Novak Djokovic : "Pour avoir une chance pour le trophée à Roland Garros, je..."

Déçu, triste, c'est ainsi que Novak Djokovic a quitté le tournoi de Belgrade. Le numéro un mondial a perdu un grand match, bien qu’avec plein d'erreurs, contre le Russe Aslán Karatsev qui s'est qualifié pour la finale de l'épreuve à Belgrade contre l’autre demi-finaliste Matteo Berrettini.

Le Serbe a été battu en trois sets, avec un score de 5-7, 6-4 et 6-4, tout en réaffirmant qu'il n'avait pas commencé la tournée européenne sur terre battue avec les meilleures sensations.

D'abord Monte-Carlo et maintenant Belgrade, "Nole" est loin d'être la meilleure version de lui-même sur le court, celle qui lui permettra de décrocher son deuxième titre majeur à Roland Garros.

Un match difficile était attendu contre un Karatsev qui avait également bien joué tout au long de la semaine. Le No.1 avait pourtant bien commencé, avec un break en sa faveur et en remportant le premier set.

Mais petit à petit, son rival a réagi, avant de remporter la deuxième manche et de forcer une troisième et dernière manche. C’est au septième jeu que Karatsev a profité de son opportunité et qu’il a récupéré le service de Djokovic, ce qu’il a défendu jusqu’à la fin.

Le Serbe avait encore deux occasions de breaker au dernier point, mais a échoué contre un Aslán qui n'a cessé de flirter avec les lignes encore et encore. Au final, le Russe a profité des multiples fautes directes du grand favori au titre.

Karatsev a aussi fait preuve d'une grande force mentale, sauvant 23 des 28 occasions de break générées par Djokovic et breakant à son tour son service à six reprises. Ainsi s'est terminé le voyage du meilleur joueur du monde pour l'ATP 250 de son pays.

Djokovic s'est exprimé après avoir perdu au tournoi de Belgrade

"Roland Garros reste le principal objectif pour moi", a déclaré Novak Djokovic. "(Mais) j'ai besoin de m'améliorer, j'ai besoin de mieux jouer.

Pour avoir une chance pour le trophée à Roland Garros, je dois jouer beaucoup mieux que ce que j'ai fait aujourd'hui ou (à) Monte Carlo. Alors oui, il y a beaucoup de travail devant moi. Et j'espère que cela pourra être bénéfique pour moi dans les moments où cela comptera le plus à Paris."

Le frère de Novak Djokovic Djordje est le directeur de l’Open de Serbie. "Ce fut une bonne semaine, et un tournoi réussi en général pour nous", a ajouté Djokovic. "J'espère que je jouerai encore dans quatre ou cinq semaines, c'est le plan.

Voyons si ça va arriver. Mais Roland Garros est le but, c'est là où je veux jouer de mon mieux."