Maria Sharapova : "C'est ainsi que je suis devenue une meilleure joueuse de tennis"



by   |  LECTURES 9336

Maria Sharapova : "C'est ainsi que je suis devenue une meilleure joueuse de tennis"

Dans l'histoire du tennis, très peu de joueurs de tennis ont réussi à réaliser le Grand Chelem en carrière, obtenant ainsi un résultat extraordinaire. Pour être précis, dix joueuses de tennis ont franchi cette étape et la dernière dans l'ordre chronologique a été la Russe Maria Sharapova, qui figure certainement parmi les femmes les plus influentes du sport de tout ce siècle.

Masha a été numéro un du classement WTA à cinq reprises, pour un total de 21 semaines, devenant ainsi la première joueuse de tennis russe de l'histoire à atteindre ce cap. Elle est devenue numéro un mondiale pour la première fois à 18 ans le 22 août 2005, plus d'un an après avoir remporté son premier Grand Chelem à Wimbledon, et pour la dernière fois en juillet 2012.

Le 26 février 2020, à travers deux entretiens avec les magazines Vanity Fair et Vogue, Sharapova a annoncé sa retraite du tennis professionnel à l’âge de 32 ans. Le succès de Sharapova est le résultat de la formation et du travail acharné qu’elle a fait au fil des ans.

Lors du podcast avec Porsche, la Sibérienne a parlé en détail de sa carrière de tennis et elle a partagé sa passion en déclarant que son objectif était de devenir chaque jour une meilleure joueuse de tennis.

Les mots de Maria Sharapova sur sa carrière

Lors de l'interview, l'ancienne numéro un mondiale a déclaré : «J'ai eu beaucoup de chance d'avoir trouvé ma plus grande et vraie passion dès mon plus jeune âge.

Je me suis retrouvée dans un rôle que j'aimais et qe j’ai aimé depuis l'enfance, à la fin j’aimaiss aussi le fait de me réveiller tôt le matin et de m’entraîner pour devenir une meilleure joueuse de tennis.

Je ne m'intéressais qu'au tennis, je ne savais pas exactement ce qu'était le succès.» Tout au long de sa carrière, Sharapova a suivi son rôle de joueuse de tennis avec précision et éthique et, ce sont ces choses qui ont fait d'elle une championne.

À ce propos, elle a déclaré : "Je me suis rendu compte que plus je faisais quelque chose, plus je pouvais m'améliorer. Cela peut sembler ennuyeux, mais avec le recul, j'aimais l'éthique de travail.

J'aimais ma passion en tant que joueuse de tennis pour devenir une championne." Puis Maria a rappelé : "Je savais que si je gardais le trophée au-dessus de ma tête, ce serait une bonne sensation.

Je pratique cela depuis de nombreuses années et j'aime ce sport depuis les plus petits moments comme les moments d'entraînement avec mon père sur le court. . Ces moments de la carrière semblent inaperçus, mais ce sont les moments les plus précieux auxquels je pense toujours. "