Sofia Kenin: «J'ai toujours admiré Maria Sharapova»



by   |  LECTURES 1464

Sofia Kenin: «J'ai toujours admiré Maria Sharapova»

Une semaine après avoir remporté l'Open d'Australie 2020, Kenin a représenté les États-Unis lors des éliminatoires de la Fed Cup. Elle a battu Anastasija Sevastova dans le match d'ouverture de la serie contre la Lettonie.

Le lendemain, elle a perdu contre Jeļena Ostapenko tandis que Serena Williams a perdu contre Sevastova. Cela a forcé un cinquième et décisif match de double de la serie entre Kenin / Bethanie Mattek-Sands et Ostapenko / Sevastova.

Le duo américain a gagné en deux sets en seulement 75 minutes pour envoyer les États-Unis en finale de la Fed Cup. Une joueuse de tennis née à Moscou attribue ses racines russes pour son tennis compétitif et intrépide sur les grands terrains.

Kenin a été inspiré par Maria Sharapova, quintuple championne du Grand Chelem. «Elle est féroce. Elle est très compétitive. Elle n'abandonne jamais. C’est comme un instinct russe pour moi.

Je suis né en Russie. Je l'ai toujours admirée », a-t-elle déclaré. «Je pense que c'est génial qu'elle ait gagné Wimbledon à 17 ans. Je regardais, allongée sur le canapé.

Je suis comme, Oh, mon Dieu, c'est Maria Sharapova, elle vient de gagner Wimbledon. Ce serait cool si je pouvais faire ça? Bien sûr, je ne gagnerai pas à 17 ans, car j'ai déjà 20 ans », a ajouté le champion de l'Open d'Australie 2020 Kenin.