Maria Sharapova : "Rarement j'abandonne en plein milieu d'un match"


by   |  LECTURES 974
Maria Sharapova : "Rarement j'abandonne en plein milieu d'un match"

Maria Sharapova a agité drapeau blanc avant la fin lors de son match au premier tour contre Pauline Parmentier, en étant menée à 5-0 dans le troisième set. Sharapova a commenté cette décision, qui a été perçue comme étant pas trop fair play : " J’ai eu une histoire de tendon qui s’est enflammé dans l’avant-bras gauche.

C’est arrivé aujourd’hui dans le deuxième set. Certes, ce n’est pas facile, ce n’est pas le chemin - je veux dire, si j’avais au moins terminé le match - c’est très rare que je me retire d’un match en plein milieu.

Cela signifie sans aucun doute que c’est douloureux. Que c’est une blessure difficile. Cela m’est déjà arrivé auparavant. Je n’ai pas vraiment eu de très bonnes clarifications de la part des personnes que j’ai consulté sur la véritable cause [de cette douleur] (...) Je ne voulais pas partir.

Tout le monde a un travail à faire dans cet endroit. Vous, vous avez un travail à y faire [par exemple]. Bien sûr, je me suis retirée au milieu du match. Je fais rarement ça. Et, je n’ai pas donné de conférence de presse depuis longtemps en Grand Chelem.

[aujourd’hui] Je veux me présenter. Je suis toujours fière d’être ici. Ce n´est pas la solution la plus facile. Je pense que la solution de facilité serait juste que j’aille peut-être faire autre chose parce que j’ai créé des opportunités pour moi-même.

C´est loin d´être facile. Je n’ai jamais choisi la voie facile. J´ai toujours travaillé, étant engagée, concentrée. Comme je l'ai dit, ces moments sont difficiles, mais j´aime ce que je fais.

J´ai toujours beaucoup de passion pour ça. Ouais, je veux dire, c’est quoi, 30 ou 40 minutes après le match, je viens de voir un médecin et j´ai fait un scan. Ces choses ne sont pas amusantes. Je n´ai pas encore vu mon équipe. Mais cela fait partie du travail."