Ashok Amritraj travaille sur un film sur la vie de la légende du tennis Arthur Ashe



by   |  LECTURES 3227

Ashok Amritraj travaille sur un film sur la vie de la légende du tennis Arthur Ashe

Un film sur la vie de la légende du tennis Arthur Ashe – qui a été le premier joueur de tennis noir à avoir remporté l'US Open, l'Open d'Australie et Wimbledon – est en cours d'élaboration et il devrait sortir d'ici la fin de l'année prochaine.

Un film sur la vie du champion de tennis Arthur Ashe

Selon The Telegraph India, Ashok Amritraj, président du groupe Hyde Park Entertainment, a annoncé le projet. La veuve d'Ashe, Jeanne, est la productrice exécutive.

Le scénario est écrit par le détenteur d’un Oscar Kevin Willmott, et Warner Music sera l’un des partenaires. Parlant du film, Amritraj dit que le casting n'a pas encore été décidé et que le film sera une histoire de guérison dans le monde actuel qui est divisé.

"Il y a une demi-douzaine d'acteurs que je peux imaginer en pensant qu’ils seraient incroyables pour le rôle - quelqu'un dans la mi-vingtaine. J’ai joué contre lui au milieu des années 70 lors d'un événement WCT (World Championship Tennis) à St Louis, Missouri.

Et nous avions eu un bon match - il avait gagné. Inutile de dire que 1968 a été une année très charnière pour Ashe lorsqu'il a remporté l'US Open, car cela faisait suite aux assassinats de Robert Kennedy et de Martin Luther King Jr, ainsi qu'à la guerre du Vietnam et aux manifestations pour les droits civiques.

On m’a présenté beaucoup de films de tennis au fil des ans et aucun d’eux n’a jamais frappé mon imagination. Ce fut celui qui m'a toujours intrigué. Beaucoup de gens ont essayé de faire l'histoire d'Ashe parce qu'elle est à la fois inspirante et ambitieuse.

En ce moment dans un monde divisé, c'est vraiment une histoire de guérison. C'est quelqu'un que vous pouvez comparer à un personnage de type Obama" Arthur Ashe a été le premier joueur noir sélectionné dans l'équipe de Coupe Davis des États-Unis et le seul homme noir à avoir remporté le titre en simple à Wimbledon, à l'US Open et à l'Open d'Australie.

Dans le classement mondial ATP, il a culminé au rang de No. 2 mondial en mai 1976. Au début des années 80, Ashe aurait contracté le VIH à la suite d'une transfusion sanguine qu'il a reçue lors d'un pontage coronarien.

Ashe a annoncé publiquement sa maladie en avril 1992 et il a commencé à travailler pour informer les autres sur le VIH et le SIDA. Il a créé la Fondation Arthur Ashe pour la lutte contre le sida et l'Institut Arthur Ashe pour la santé urbaine, avant sa mort d'une pneumonie liée au sida à 49 ans, le 6 février 1993.

Le 20 juin 1993, Ashe a reçu à titre posthume la Médaille présidentielle de la Liberté qui lui a été décerné par le président américain Bill Clinton.