Un joueur canadien soulève le manque de respect de Roland Garros



by   |  LECTURES 774

Un joueur canadien soulève le manque de respect de Roland Garros

Roland Garros, prévu entre le 24 mai et le 7 juin, a été reporté et se jouera du 20 septembre au 4 octobre en raison de la pandémie de Covid-19. Une décision prise sans aucune consultation, avec la WTA qui a révélé avoir appris la nouvelle via Twitter.

Le modus operandi de la Fédération Française est incroyable, mais maintenant d'autres nouvelles viennent de l'ITF. D’après les révélations d’ESPN, l'ITF serait prête à infliger une amende à tous les joueurs de tennis qui rateront Roland-Garros pour participer à d'autres événements tels que la Laver Cup.

Le match d’exhibition qui devrait se dérouler à Boston est déjà à guichets fermés et ce serait problématique de le déplacer, mais il y a un risque sérieux qu'elle soit snobée par les meilleurs joueurs de tennis destinés à s'envoler pour Roland Garros.

Quelqu'un devra donc faire des compromis, une situation en constante évolution. La joueuse Canadienne de double Gaby Dabrowski dit que Roland Garros, touché par le coronavirus, devra peut-être à nouveau être reporté par « respect » pour le reste du monde du tennis.

« Je ne pense tout simplement pas que cela se produira de cette façon », a-t-elle déclaré à TSN. « Je pense simplement qu'il y aura plus de discussions, car vous ne pouvez pas planifier votre tournoi lors d'autres événements où de nombreux autres joueurs se sont engagés à jouer comme à la Laver Cup et, pour nous, en Asie.

Vous ne pouvez pas choisir une date et rester dessus. Oui, je ne sais pas vraiment quel est le protocole pour une situation comme celle-ci. De toute évidence, tout cela est sans précédent, mais, en même temps, la façon dont nous le traitons maintenant établira la norme pour l'avenir si nous devons à nouveau faire face à quelque chose de la sorte.

Tout le monde va pas à pas et apprend en cours de route, alors prendre une décision précipitée comme celle-ci est tout simplement hors de propos et même en tant que Grand Chelem, vous devez avoir du respect pour tout le monde.

Et je suis sûr que ces discussions ont lieu maintenant et qu’elles ont déjà ressenti les répercussions ».