Kaia Kanepi aurait demandé 100.000 euros pour jouer en Fed Cup


by   |  LECTURES 339
Kaia Kanepi aurait demandé 100.000 euros pour jouer en Fed Cup

L'intérêt des professionnels de haut niveau pour la Coupe Davis ou la Fed Cup est au plus bas en ce moment. Plusieurs top player préfèrent se concentrer sur leur propre carrière sur le circuit et profiter des week-end pour prendre une pause. Kaia Kanepi n’échappe pas à cette tendance : l’Estonienne a effectivement déclaré forfait des rencontres du World Group II Europe-Afrique en raison d’une prétendue blessure qui a pourtant soulevé des doutes, à la lumière du chèque de 100.000 euros que la joueuse avait demandé par le biais de l’accord de sponsorisation en vigueur entre la marque Tallink et la Fédération nationale.

Une telle somme aurait permis à Kanepi de payer son coach Dusan Vemic, jusqu’en 2017 membre de l’entourage technique de Novak Djokovic, ainsi que d'autres éléments de son staff. Le capitaine de l’équipe estonienne Marten Tamla a ainsi commenté le choix de Kaia : “Je suis très déçu, c’est normal de demander de l’argent pour jouer en Fed Cup, chaque joueuse obtient une gratification. Kanepi m’avait assuré sa disponibilité sous réserve d’un accord économique au préalable, mais je ne pouvais pas imaginer qu’elle exigerait un chiffre si élevé. 100.000 euros pour jouer avec son équipe nationale, ce n’est pas normal. On dirait un message implicite pour faire comprendre qu’on n’a pas envie de jouer (...) Le montant le plus haut dont j’ai entendu parler, ce sont les 30.000 euros que toucheront Ostapenko et Sevastova (pour intégrer l'équipe de Lettonie, ndlr)”.

Malgré la présence d’Anett Kontaveit, l’Estonie n’a finalement pas obtenu la qualification pour le World Group I du fait de la défaite subie face à la Grande Bretagne de Johanna Konta.