Saison 2020 pour Belinda Bencic: finales de la Fed Cup et les Jeux olympiques


by   |  LECTURES 594
Saison 2020 pour Belinda Bencic: finales de la Fed Cup et les Jeux olympiques

L’arène de tennis Suisse de Bienne accueillera les matchs de qualification de la Fed Cup entre la Suisse et le Canada du 7 au 8 février. Belinda Bencic, Jil Teichmann, Viktorija Golubic, Stefanie Voegele et Timea Bacsinszky défendront les couleurs de leur nation contre de puissants rivaux dirigés par Bianca Andreescu, Leylah Fernandez, Eugenie Bouchard et Gabriela Dabrowski dans ce qui devrait être l'un des liens les plus divertissants de la fin de semaine.

Si Bianca Andresscu se rétablit à temps, nous la verrons affronter Belinda Bencic pour une répétition d'un des matchs les plus passionnants de l'US Open de l'année dernière lorsque la Canadienne a triomphé en deux sets serrés, avec une autre rencontre intrigante si Bianca est a 100%.

Entrant dans le top 5 pour la première fois cette semaine malgré une sortie anticipée à Melbourne, Belinda Bencic est prête pour la rencontre contre les Canadiennes, se sentant boostée et excitée à l'idée de diriger son pays, tout comme contre l'Italie l'année dernière.

Belinda a fait ses débuts en Fed Cup à l'âge de 14 ans en 2012, remportant 13 des 19 revêtements jusqu'à présent et espérant ajouter plus de triomphes à son décompte au cours des deux prochains jours.

Jouer sous les couleurs nationales a toujours été un honneur pour Bencic qui décrit les finales de la Fed Cup à Budapest (si elles se qualifient) et les Jeux Olympiques comme les événements les plus importants de la saison.

"J'aime toujours jouer pour la Fed Cup et pour mon pays, surtout à la maison", a déclaré Bencic. "C'est un format différent maintenant et nous sommes tous curieux de savoir comment ça va être, c'est pourquoi j'aimerais jouer à Budapest.

C'est un bel objectif pour moi. Le Canada a une équipe difficile; ils peuvent tous jouer un grand tennis mais je pense que nous avons aussi une équipe solide; ça va être une rivalité amusante entre le blanc et le rouge!

Si tout va bien, autant de personnes que possible peuvent venir nous soutenir en Suisse - nous aimerions jouer devant une belle foule. Je suis super excitée. Mon souvenir de Fed Cup préféré : Mes premiers simples à Paris contre la France en 2014.

J'ai battu Alize Cornet et Virginie Razzano, jouant sur une vague d'adrénaline là-bas, c'était incroyable. Le nouveau format est intéressant; c'est différent. Chaque format a ses avantages et ses inconvénients, et il y a un très long débat à ce sujet.

J'ai l'habitude de jouer pour la Suisse; Je connais ce sentiment, et c'est pourquoi je continue de jouer parce que j'adore ça. Les Jeux olympiques vont être spéciaux, défendre à nouveau les couleurs nationales. Je suis super excitée - c'est mon moment fort de l'année. "