Bianca Andreescu devrait mener le Canada à la rencontre de Fed Cup contre la Suisse

Sylvain Bruneau : "Si elle n’est pas totalement prête, elle ne jouera pas"

by Shyrem
SHARE
Bianca Andreescu devrait mener le Canada à la rencontre de Fed Cup contre la Suisse

La première édition des éliminatoires de la Fed Cup se déroulera du 7 au 8 février, avec 16 équipes espérant décrocher huit places lors des phases finales de la Fed Cup avec la France, l'Australie, la République tchèque et le pays hôte qu’est la Hongrie.

À Bienne, la Suisse accueillera le Canada sur un court dur couvert, avec Belinda Bencic, Jil Teichmann, Viktorija Golubic, Stefanie Voegele et Timea Bacsinszky portant les couleurs de leur natale, contre Bianca Andreescu, Leylah Fernandez, Eugenie Bouchard et Gabriela Dabrowski.

La No. 4 mondiale et championne de l'US Open, Bianca Andreescu, n'a pas encore disputé de match après les Finales WTA de l'année dernière. Elle a souffert d'une blessure au genou lors du match contre Karolina Pliskova et, elle est restée sur la touche depuis ce temps, évitant à la fois l'ASB Classic et l'Open d'Australie.

Pour le moment, il n'est pas certain que Bianca soit prête à participer au jeu ce week-end, mais elle se rendra à Bienne avec le reste de l'équipe, dans l'attente de s'entraîner au moins avec ses co-équipières.

Après les premiers entraînements à Los Angeles, Bianca s'est rendue à Barcelone pour voir le Dr. Angel Ruiz Cotorro, qui a également aidé Rafael Nadal dans le passé. Elle a de nouveau été sur le court d’entraînement à Monte-Carlo et elle espère revenir à 100% dès que possible.

"Nous ne prenons aucune décision pour le moment", a déclaré l'entraîneur Sylvain Bruneau. "Bianca est éligible; elle fait partie de l'équipe. Mais une chose est sûre: elle ne jouera que si elle est parfaitement préparée.

Si elle n’est pas totalement prête, elle ne jouera pas. Nous ne considérons pas qu’elle doive retourner en ce moment à la compétition coûte que coûte. Nous voyons cela comme si c'était peut-être une façon de recommencer.

C'est peut-être une semaine d'entraînement où elle frappera quelque balles avec les filles, elle s'entraîne dur là-bas, elle fait beaucoup de fitness, alors on verra. Ce n'est pas un plan pour commencer à rivaliser avec la Fed Cup.

Mais si elle est prête, ce pourrait être une bonne configuration. Ce ne sont que deux matchs. Ce n'est pas un tournoi où vous jouez cinq ou six matchs, donc ça pourrait être une bonne chose."

Bianca Andreescu
SHARE