Daniil Medvedev : J'avais de terribles crampes au troisième set contre Alexei Popyrin



by   |  LECTURES 747

Daniil Medvedev : J'avais de terribles crampes au troisième set contre Alexei Popyrin

La star du tennis russe Daniil Medvedev a décrit sa victoire sur Alexei Popyrin comme étant "l'une des plus belles victoires" de sa carrière, puisqu’il a dû surmonter des crampes lors du troisième set du match au troisième tour du Masters de Miami.

Medvedev, qui jouit de son meilleur classement en carrière au rang de No. 2 mondial, a servi pour le match dans le deuxième set et a eu plusieurs balles de match, mais il n’a pas pu payer le prix nécessaire pour remporter la victoire en deux sets.

Il a finalement gagné par un score de 7 -6 (3), 6-7, (7) 6-4. Popyrin a perdu un premier set serré, mais s'est ensuite remis d’un break dans le deuxième set, avant de sauver trois balles de match sur son service au 10e jeu pour forcer un troisième set.

Dans ce troisième set, Medvedev souffrait de crampes mais il a quand même réussi à breaker Popyrin au septième jeu et à servir pour le match au 10e jeu.

Medvedev a été ravi d’avoir survécu au défi Popyrin


"C’est probablement l’une des plus belles victoires de ma carrière, parce que j’avais des crampes au troisième set", a déclaré Medvedev lors de l’interview sur le court, selon le site web de l’ATP.

"C’est une chose quand on a des crampes quand on est en avance dans le score, mais j’ai commencé à avoir des crampes avant cela. Il était difficile de penser à la victoire dans ces conditions.

En même temps, j'aurais dû gagner en deux sets et lors nous n’aurions pas parlé de crampes. Mais de toute façon, nous avons le résultat au tableau et je suis heureux d’avoir réussi à traverser toutes les difficultés de ce match qui a été définitivement fou"

"Bien sûr, il aurait été préférable de gagner par 6-3 en deuxième ou même 6-4 quand j'avais une triple balle de match. Dès qu’une occasion est manquée, vous vous concentrez simplement sur la suivante, mais le fait est qu’il était difficile de se concentrer sur la suivante parce que je sentais les crampes venir.

Ce n'était pas facile." Medvedev joue ensuite contre la favori du public américain, Frances Tiafoe.