Leo Borg :" Je suis le fils de Bjorn Borg mais aussi un bon joueur de tennis"



by   |  LECTURES 2226

Leo Borg :" Je suis le fils de Bjorn Borg mais aussi un bon joueur de tennis"

Lorsque le petit Leo Borg a révélé à sa famille qu'il voulait être un joueur de tennis, sa mère Patricia a déclaré : "En fait, je me suis mise à pleurer.

Nous avons essayé de l'orienter vers un autre sport, afin d'éviter les comparaisons avec son père. Cela aurait été beaucoup plus simple." Malgré le désir de ses parents de le détourner vers un autre sport ou d'autres préférences, Leo Borg a poursuivi son chemin et lorsqu'ils lui ont parlé de la pression, il a répondu d'une manière simple : "Ça ne me dérange pas, ce n'est pas un problème.

J'ai toujours su qui était mon père" C'est exact, son père, n'est autre que Bjorn Borg, l'homme qui a révolutionné le jeu de tennis et qui a remporté 11 tournois du Grand Chelem.

Leo Borg, après le succès obtenu au tournoi junior de Porto Alegre, est prêt à avoir son mot à dire même dans le circuit majeur. Le jeune talent suédois, grâce à deux wild cards, aura l'opportunité de participer au Challenger de Marbella et de jouer les qualifications de l'Andalucia Open, le nouveau tournoi ATP 250.

Leo Borg est prêt à parler de lui même dans l'ATP Tour

"Lorsque je joue maintenant les gens parlent de moi non seulement en tant que 'fils de', mais aussi pour mon tennis", a expliqué Leo Borg dans une interview accordée au site officiel de l'ITF.

"Je sais que c'est quelque chose qui m'accompagnera toute ma vie, au moins lorsque je joue au tennis ; ce n'est donc pas un gros problème, mais quelque chose avec lequel je devrai toujours composer.

Je n'y ai jamais trop pensé. C'est quelque chose dont je m'occupe sans soucis. Je ne vois pas les comparaisons entre mon père et moi comme un problème, mais j'aimerais certainement être jugé pour mon tennis et pas seulement, a priori, pour être le fils d'un champion.

Je suis très honoré de recevoir des invitations aussi importantes. J'ai déjà joué au niveau Challenger, mais ce sera un grand événement. Je me prépare avec beaucoup de sérieux et j'ai hâte de jouer.

Je me sens prêt, je sais que je peux bien jouer et affronter des joueurs forts. Je ne ressens pas de pression, je suis simplement curieux de savoir quel est mon niveau actuel : Je pense qu'il est assez élevé quand je suis bien, mais parfois j'ai des problèmes pour l'atteindre pendant un tournoi."