Andrey Rublev sur son entrée au top 10: " Je n'ai pas l'impression que c'est réel"



by   |  LECTURES 1065

Andrey Rublev sur son entrée au top 10: " Je n'ai pas l'impression que c'est réel"

La star russe montante Andrey Rublev, 23 ans, insiste sur le fait qu'il ne veut pas se reposer sur ses lauriers après être entré dans le top 10 car il veut continuer à s'améliorer et s'établir comme l'un des meilleurs joueurs du Tour.

Rublev, qui jouit d'un classement au sommet de sa carrière et qui occupe le huitième rang mondial, connaît une saison exceptionnelle puisqu'il a remporté cinq titres jusqu'à présent et s'est qualifié pour la finale de l'ATP Nitto.

Le Russe, qui doit faire sa première apparition aux finales ATP de Nitto, ne sera certainement pas pris pour acquis par un adversaire à l'O2 Arena, car il a prouvé à de nombreuses reprises cette année qu'il était capable de jouer un tennis de haut niveau.

"Je n'y crois pas réellement en ce moment", a déclaré Rublev à Tennis Majors. "Je veux dire, bien sûr, je comprends que cette année mon niveau est peut-être assez pour être dans le top 10 parce et que je suis dans le top 10, mais je ne sens pas ca comme réel.

J'espère qu'il ne m'arrivera pas, comme cela est arrivé à de nombreux joueurs, qui ont fait une saison extraordinaire, qui sont rentrés dans le top 10 et puis soudain ils en sont sortis et n'ont pas pu y revenir"

Rublev veut continuer à progresser en tant que joueur.

"Donc le principal objectif pour moi est vraiment d'essayer de voir si je peux garder ce niveau, si je peux continuer à m'améliorer, et si je peux être dans ce top 10 pendant un certain temps et voir ainsi je peux me mesurer aux meilleurs joueurs, parce qu'il y a tellement de choses que je dois encore améliorer.

Et il y a beaucoup de joueurs qui font certaines choses bien mieux que moi. Et ces choses, je dois les changer et les améliorer pour pouvoir être au top pendant un certain temps", a ajouté Rublev. Le Jeune Russe a donné le coup d'envoi de sa campagne pour la finale de l'ATP Nitto dimanche, Contre Rafael Nadal, 20 fois champion du Grand Chelem.

Nadal, classé numéro 2 mondial, n'a pas remporté de titre en salle depuis plus de sept ans, tandis que Rublev s'appuie sur ses récentes victoires à Saint-Pétersbourg et à Vienne.

"Mes espoirs pour cette semaine sont de montrer mon meilleur, d'avoir le sentiment, lorsque je sors, que je donne le meilleur de moi-même et que je ne peux me juger (mal) pour rien, de savoir que je donne mon cent pour cent et que j'ai fait mon maximum, et que je ne peux rien faire de mieux", a déclaré Rublev.