Eugenie Bouchard : "La chose la plus étrange qui me soit arrivée c’est..."



by   |  LECTURES 3710

Eugenie Bouchard : "La chose la plus étrange qui me soit arrivée c’est..."

Après plusieurs mots sur sa vie privée, on peut enfin parler du tennis d'Eugénie Bouchard. Récemment, la Canadienne est revenue à un bon niveau avec la finale qu’elle a disputée à l'Open d'Istanbul.

A présent, malgré des hauts et des bas au tennis, Eugénie s'est qualifiée pour le troisième tour de Roland Garros 2020, où elle a perdu contre Iga Swiatek. La jeune joueuse polonaise a dépassé la Canadienne en deux sets, avec le score final de 6-3, 6-2, au terme d'un match dominé et bien joué, mais qui ne diminue en rien la dernière bonne période de Bouchard.

Elle récupère enfin, avec un bon tennis et une bonne force psycho-physique : ce qui donne bon espoir pour la prochaine saison et pour ce qui reste de l’année 2020.

Conférence de presse d'Eugenie Bouchard

Voici les mots de la joueuse de tennis canadienne en conférence de presse : "Je suis très fière d'avoir cette opportunité, surtout dans une saison où nous avons eu très peu de tournois.

Compte tenu de mon classement, il y a peu d'événements auxquels je peux participer et je suis reconnaissante à Roland Garros pour la wildcard qui m'a été accordée. Nous devons remercier les organisateurs pour les efforts qu'ils ont déployés pour faire avancer le tournoi, nous avons la chance de pouvoir faire notre travail.

Comme nous avons peu de chances, j'essaierai toujours de tout donner à chaque match." Gil Reyes? "Il est certainement l'une de mes personnes préférées sur cette planète.

Il est spécial et je dois le remercier pour tout. Je lui suis reconnaissante de son aide, je le connais depuis plus de dix ans et pourtant je n'ai commencé à travailler avec lui qu'en octobre. Il a beaucoup confiance en moi et m'a aidé à croire en moi."

Le match contre Gavrilova? "C'était un défi difficile, je savais qu'elle était forte et elle a répondu coup pour coup. Je suis fière d'avoir réussi ce test en particulier pour la façon dont le retour s'est déroulé.

Dans le passé, j'ai traversé des moments difficiles mais j'ai appris à croire en moi et à réfléchir plus profondément, maintenant j'ai une plus grande conscience de mes capacités."

Bouchard s'est également exprimée à propos de la quarantaine: "La chose la plus étrange qui me soit arrivée pendant ces quatre mois et demi, c'est que je n'ai pas pris l'avion, c'est fou.

Le premier avion que je devais prendre était pour aller à Charleston pour un spectacle mais j'ai finalement raté mon vol. La dernière chose que je voulais, c'était de rater cet avion après tant de mois de congé."