Le demi-finaliste de L’US Open 2020 vante les qualités des Big 3



by   |  LECTURES 831

Le demi-finaliste de L’US Open 2020 vante les qualités des Big 3

Pablo Carreno Busta a de nouveau surpris tout le monde à l'US Open, où il avait déjà atteint les demi-finales en 2017. Le joueur de tennis espagnol a montré qu'il peut faire de grandes choses, même sur les courts en dur, malgré les critiques injustes reçues de la part de Nick Kyrgios sur Twitter.

L'absence du Big 3 a offert une grande chance à tous les joueurs, tout en chargeant les pronostics d’une bonne dose d’incertitude que nous n'avons pas ressenti dans les tournois du Grand Chelem depuis des années.

Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic ont remporté 56 des 67 derniers Majors joués, et monopolisé le tennis au cours de la dernière décennie et demi.Carreno Busta lui-même a souligné les difficultés que de nombreux joueurs de tennis ont dû affronter pour gérer mentalement l'hégémonie des trois monstres sacrés.

Le prochain Grand Chelem nous dira s'il s'agissait d'une exception ou du début d'une nouvelle ère.

Carreno Busta parle des Big 3

Pablo Carreno Busta a expliqué : "Il est important pour le tennis qu'il y ait de nouveaux champions dans les tournois du Grand Chelem.

J'espère que j’en ferais partie. Il y a des joueurs qui ont plus d'expérience dans ces stades avancés du Grand Chelem. Pourtant, j'ai réussi à me placer à nouveau en demi-finale.

C'est quelque chose qui me rend fier et qui me donner de l’espoir quant au futur" Carreno-Busta a également fait part de ses réflexions sur la domination des trois grands dans le monde du tennis, il a dit : "Nous avons vécu à une époque où Roger Federer, Rafael Nadal et Djokovic ont été de véritables phénomènes sur le terrain.

Il est très difficile de battre les trois grands car leur présence a coïncidé en même temps ... Ce sont trois joueurs incroyables, ils ont une régularité fabuleuse et d’énormes qualités personnelles.

Ils sont au plus haut niveau depuis 15 ans" Les Big Three ont monopolisé la première place du classement ATP du simple masculin du 2 février 2004 au 6 novembre 2016, puis du 21 août 2017 au jour d’aujourd'hui, pour un total de 802 semaines (soit l'équivalent de plus de 15 ans) à compter du 24 août 2020.

Roger Federer a été classé numéro 1 pendant avec un record de 310 semaines, Novak Djokovic, l'actuel numéro 1, a tenu 283 semaines, et Rafael Nadal 209 semaines. Chaque joueur a occupé cinq fois la première place du classement mondial à la fin de l'année.