Adrian Mannarino sur la façon dont les responsables de santé ont tenté de l’arrêter



by   |  LECTURES 1374

Adrian Mannarino sur la façon dont les responsables de santé ont tenté de l’arrêter

La star du tennis français, Adrian Mannarino, a expliqué comment les responsables de la santé à New York avaient tenté de l'empêcher de disputer son match de ce vendredi, au troisième tour de l'US Open.

Mannarino était en contact étroit avec Benoit Paire, qui a été testé positif au coronavirus il y a une semaine. Le Français a finalement été autorisé à jouer son affrontement de troisième tour contre Alexander Zverev, mais la rencontre avait déjà été retardée de plusieurs heures.

La tête de série No. 5, Zverev, a gagné par 6-7 (4), 6-4, 6-2, 6-2 mais Mannarino a été quand même heureux d’avoir pu jouer. Le Français doit désormais se mettre en quarantaine dans sa chambre d'hôtel jusqu'à vendredi prochain.

"Je me préparais à aller sur le court à 14h30", a déclaré Mannarino, selon Sky Sports. "Le responsable du tour est venu me parler et m'a expliqué la situation, disant que le département d'État de la santé avait repris la situation en main dans la ville.

"La ville m'a permis de jouer dimanche mais l'État a repris cette décision pour dire que j'ai été exposé à un cas positif, et donc que je devrais être mis en quarantaine dans ma chambre et ne pas pouvoir aller sur le court pour jouer mon match aujourd'hui.

Ils m'ont dit qu'ils essayaient de contacter des gars et de voir si cette décision pouvait être changée. De toute évidence, beaucoup d'efforts ont été faits, ils ont repoussé le match.

Sascha a été d’accord avec ça, ce qui est sympa. Ils m'ont dit qu'ils allaient essayer de voir si nous pourrions entrer sur le court aujourd'hui. De toute évidence, c’est ce qu’ils ont fait."

'Je suis reconnaissant à tous ces gens qui ont essayé de me faire entrer sur le court aujourd'hui. Vers 16h30, j'ai appris que j'avais été autorisé à aller sur le court.

Malheureusement, j'ai perdu le match mais je suis heureux d’avoir pu jouer."

Mannarino a finalement reçu le feu vert pour jouer

On a dit à Zverev que ses chances de jouer contre Mannarino étaient minces, mais il est resté concentré et le Français a finalement été autorisé à entrer sur le court.

"On m'a dit que nous avions très peu de chances de jouer", a déclaré Alexander Zverev. "Ils ont dit qu'il y avait une chance à 17 heures, mais j'attendais juste pour voir, j'étais détendu.

Pour moi, en tant que joueur, je suis heureux qu'il ait pu être là. Au début, j'avais un peu froid. Nous étions censés jouer pendant la partie la plus chaude de la journée lorsque les balles volaient, puis nous avons joué un match de nuit.

C'était différent. C'était des allers-retours, des va-et-vient. C'était politique, ça n’avait rien à voir avec nous, les joueurs, nous étions simplement assis (entrain d’attendre)."

Novak Djokovic fait partie de ces personnes qui se sont activés pour permettre au Français d’accéder au court. Le Serbe a également décrié la situation qui se déroule depuis quelques jours à Flushig Meadows, touchant une gestion sanitaire jugée chaotique.