James Blake:" J'aurais été très nerveux si je devais organiser l'US Open"



by   |  LECTURES 584

James Blake:" J'aurais été très nerveux si je devais organiser l'US Open"

L'ex numéro 4 mondial, James Blake, dit qu'il aurait été nerveux s'il avait été le directeur du tournoi du Grand Chelem de l'US Open car beaucoup de choses peuvent mal tourner si le tournoi se déroule plus tard ce mois-ci.

James Blake parles des difficultés que rencontrera l'US Open

Blake connaît bien le processus d'organisation d'un tournoi puisqu'il est maintenant le directeur de l’Open de Miami. Lors d'un entretien avec The Tennis Podcast, Blake a évoqué la possibilité qu'un joueur soit infecté lors de l'événement Il a déclaré : "J'espère que tout se passera bien et je sais qu'il y a des gens très brillants et ambitieux qui travaillent dans l’organisation de l'US Open, mais je pense qu'il y a tellement de choses qui peuvent mal tourner quand il y a autant de monde à un même événement.

Je pense juste que ça va être assez difficile. Le fait de ne pas avoir de public rendra l'événement intéressant, car cela montrera la force mentale des joueurs. Ce qui m'inquiète le plus, c'est la situation dans les vestiaires, avec tant de joueurs qui entrent et sortent, et s'il y a un joueur qui finit par avoir le Covid-19, vu le degré de contagion, cela pourrait infecter la moitié des participants au tournoi" Il a continué : "Cela pourrait être très dangereux et pourrait avoir des conséquences désastreuses sur l'ensemble du tournoi.

Avec la quarantaine, comment peut-on contrôler cela ? Vu le peu de connaissances que nous avons encore sur le virus, il n'y a pas beaucoup d'études à long terme pour l'instant, je serais assez anxieux si c'était moi qui organisait l'événement.

Je pense que les joueurs sont moins inquiets, mais en tant que directeur du tournoi, j’aurais été très, très nerveux" L'USTA a décidé d'organiser le Western & Southern Open, qui se tient généralement à Cincinncati, à New York, en prélude à l'US Open, afin de s'assurer que les joueurs puissent rester au même endroit.

Plusieurs acteurs de premier plan ont fait part de leurs inquiétudes quant à la possibilité de se rendre aux États-Unis dans le cadre actuel. La numéro une mondiale, Ash Barty , et son compatriote australien Nick Kyrgios se sont déjà retirés du tournoi en raison des inquiétudes liées au virus, tandis que Serena Williams et Naomi OSaka, toutes deux ex-championnes, ont déclaré qu'elles avaient toujours l'intention de jouer.

Au cours de sa carrière, James Blake a remporté 10 titres ATP en simple et a atteint le quatrième rang. Il a atteint les quarts de finale de l'Open d'Australie et de l'US Open.