Andy Roddick sur Wimbledon 2009 : "Roger et moi ressemblions a Bambi et au chasseur"



by   |  LECTURES 767

Andy Roddick sur Wimbledon 2009 : "Roger et moi ressemblions a Bambi et au chasseur"

Andy Roddick se souviendra encore de la finale épique de Wimbledon 2009, où il a perdu après cinq sets passionnants et épuisants contre Roger Federer.L’ex champion Américain a raconté une anecdote intéressante.

Avant ce match, Federer avait eu 14 chelems comme Pete Sampras. En remportant cette finale, il est devenu le joueur le plus titré du chelem, c'était donc un défi très attendu. L'Américain a dit : "La Royal Box, le statut des exs joueurs qui étaient là pour assister au record de Roger, m'a fait l’effet d’être devenu le chasseur qui devrait tirer sur Bambi ce jour-là !

Pete Sampras était là, et on sait qu'il est là parce que lui et Roger ont tous deux 14 titres du Grand Chelem. On sentait vraiment l’importance du moment" Mais Roddick n'a pas montré de déception quand a sa défaite, il a dit : "Si on a de la chance en tant que joueur de tennis, on peut aller dans n'importe quel Starbucks et les gens voudront en savoir plus sur moi, ce n’est ni l'US Open ni le titre de numéro un mondial de l'année, mais ça me fait tout autant plaisir"

Andy Roddick a parlé de sa retraite.

Andy a également dévoilé la genèse de son succès distinctif, le service.Pendant des années, retourner son service a été le cauchemar de tout le monde sur le Tour ATP, il a déclaré: "Je m'entraînais au lycée avec Mardy Fish et il gagnait toujours.

Je me suis un peu raidi, alors j'ai fait ce petit mouvement et le service est né, puis le suivant était encore plus fort et c'est comme ça que ça a commencé. Ce n'était pas intentionnel, je n'essayais pas d'être créatif ou innovant.

J'étais en colère et c'est arrivé dans ce contexte d’émotion" Au sujet de sa retraite à 30 ans, Roddick a déclaré : "Quand j'ai été blessé et qu'on m'a dit de sortir du tour pendant six semaines, j'ai toujours essayé de revenir après trois ou quatre semaines.

Prenez par exemple le précédent créé par Roger et Rafa, qui consiste à ne revenir au jeu qu'une fois complètement remis et en forme, en recherchant le sommet de la performance à certaines périodes.

Ils mettent les œillères et décident de ce qui est le mieux pour eux. J'étais probablement un peu trop incertain de mes capacités pour m'asseoir en retrait et essayer de bien planifier les choses.

Je pense que j'aurais été capable de jouer un peu plus si je m'étais donné un certain rythme d'entraînement et si j'avais été un peu plus intelligent dans la programmation"

En 2017,Andy Roddick est entré au Panthéon de Newport, il a conclu : "Lorsque l’on prend sa retraite, tous ceux qui gravitaient autour de soi pour le tennis passent à autre chose, que ce soit la famille ou certains d'entre ceux qui restent sur le circuit.

Le fait d'avoir l’opportunité de rassembler tout le monde, de prendre une bière et de jouer au ping-pong la veille avec tous ceux qui m'ont aidé en cours de route est probablement l'un de mes souvenirs préférés"