Malivai Washington parles du Tennis Américain et du racisme dans ce milieu.



by   |  LECTURES 518

Malivai Washington parles du Tennis Américain et du racisme dans ce milieu.

L'ex finaliste de Wimbledon, MaliVai Washington, dernier Afro-Américain à avoir atteint une finale de Grand Chelem, se dit surpris qu'il n'y ait pas plus d'Américains du côté masculin qui aient atteint un haut niveau dans le domaine du tennis, mais ajoute que cela peut aussi avoir un rapport avec l'extraordinaire succès des Big 3 - Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic.

Malivai Washington parle de l'état du tennis américain et du succès de Federer, Nadal & Djokovic.

En s'adressant à CNN Sport, Washington a déclaré : "Je suis surpris que nous n'ayons pas plus d'Américains, du côté des hommes, mais aussi plus d'hommes noirs qui réussissent à un haut niveau.

Le dernier Américain à avoir atteint la finale d'une compétition de haut niveau a été Andy Roddick en 2003... Cela montre à quel point il est difficile d'atteindre la finale de ces compétitions, non seulement pour les personnes de couleur, mais pour les gens en général.

Cela est dû en grande partie à la popularité et au niveau de Federer, Nadal et Djokovic au cours des 15 dernières années" L'Américain de 51 ans a affirmé que les jeunes Afro-Américains sont plus susceptibles d'opter pour d'autres sports puisqu'ils voient de nombreux Afro-Américains réussir dans ces dits autres sports.Il a expliqué : "Un jeune Afro-Américain peut allumer la télévision le samedi ou le dimanche pendant n'importe quelle saison de football universitaire ou de football professionnel, et il peut voir une tonne de joueurs qui lui ressemblent beaucoup.

Et vous savez quoi ? C'est ce qu'il voudra être et devenir. Ce n'est pas du tout le cas du tennis masculin" Le mouvement Black Lives Matter ayant gagné beaucoup de terrain ces dernières semaines, Washington se souvient également d'avoir été confronté au racisme en jouant au tennis et en dehors des courts.

Malivai Washington a déclaré : "Il y a eu des moments où, en grandissant, on a joué à un tournoi junior de plusieurs groupes d'âge et on savait que nous ne pouvions pas aller dans certains clubs.

Ils n'autorisaient pas les joueurs de couleur à jouer dans ce genre de club-là. On regarde un match ou trois des joueurs sont de couleur, c'est juste un peu étrange de voir comment deux des joueurs de couleurs s'affrontaient au premier tour, et s’ils gagnaient, allaient jouer contre une troisième personne de couleur au deuxième tour.

Et on se dit... d'accord, ça aurait pu être le hasard du tirage au sort ? Mais quand cela se produit plusieurs fois, on se demande : "OK, est-ce qu'ils truquent le tirage au sort juste pour éliminer les joueurs de couleur du tirage au sort ? Je dirais que tous les joueurs de tennis de couleur l'ont vu et constaté à un moment donné de leur vie"

En plus d'avoir atteint la finale de Wimbledon, MaliVai Washington a remporté quatre titres ATP et s'est hissé au 11e rang mondial en octobre 1992, le meilleur classement de sa carrière en simple.