Andrey Rublev:"Remporter 2 titres de suite est énorme, mais je dois m’améliorer"



by   |  LECTURES 1413

Andrey Rublev:"Remporter 2 titres de suite est énorme, mais je dois m’améliorer"

Il y a un peu plus d'un an, Andrey Rublev était classé en dehors du top 100, luttant pour retrouver la forme après une méchante blessure au dos subie à Monte Carlo en 2018. Le Russe a amélioré sa position au classement après la dernière manche à Hambourg en juillet dernier, en battant Roger Federer à Cincinnati en route vers les quarts de finale et en se qualifiant pour les huitièmes de finale de l'US Open.

Le natif de Moscou a remporté le titre dans sa ville natale, clôturant la saison avec quatre victoires en Coupe Davis pour la Russie et espérant en remporter d'autres lors de la Coupe ATP début janvier, mais au lieu de Rublev, la Russie a choisi de jouer avec Daniil Medvedev et Karen Khachanov.

Andrey a choisi Doha comme première étape en 2020, battant les quatre rivaux pour remporter le trophée et répétant la même chose à Adélaïde la semaine suivante pour obtenir 500 points et 15 victoires consécutives avant qu'Alexander Zverev ne l'évince au quatrième tour de l'Open d'Australie.

Déterminé à améliorer son jeu, le Russe avait travaillé dur pendant l'intersaison et cela a payé pour lui, se classant parmi les meilleurs joueurs de la saison jusqu'à présent et espérant que cela se reproduira une fois la saison reprise, actuellement interrompue par la pandémie du coronavirus au moins jusqu'en juin.


Andrey aimerait améliorer son jeu mental et défier les rivaux de haut niveau dans ce segment, en ne pensant pas à de grands buts et en essayant d'éviter le plus possible la pression sur son dos.

"J'ai fait un début de saison incroyable", a déclaré Rublev à l'ATP Uncovered présenté par Peugeot, "C'était un peu étrange parce que, pendant cette pré-saison, je me disais : "Je ne travaille pas assez, je dois travailler plus dur et mieux"

Si je veux être à un bon niveau, ce n'est pas le jeu ; je dois faire quelque chose de mieux , avoir une meilleure attitude et jouer plus intelligemment" " Le moral n'était jamais assez bon, mais à la fin, quand j'ai commencé la saison, tout allait plus que bien.

J'ai essayé de travailler dur chaque jour, sans rien attendre. Bien sûr, l'objectif était d'obtenir les meilleurs résultats possibles mais je ne pensais pas à cela, juste à travailler dur régulièrement.

Si je perds au premier tour, au moins je sais que j'ai fait de mon mieux et c'est tout. Si je fais de mon mieux et que je fais le troisième ou le quatrième tour, c'est encore mieux. Je me souviens que lorsque j'ai gagné à Doha, la plupart des membres de mon équipe me disaient de me retirer d'Adélaïde" a-t-il ajouté avant de conclure" Mais comme il n'y avait pas d'adversaire au premier tour, je voulais y arriver et voir comment je me sentais, en ayant assez de temps pour me retirer en cas de problèmes physiques.

J'ai commencé à jouer de mieux en mieux et j'ai fini par remporter le titre. Chacun a ses propres problèmes qu'il doit affronter et apprendre à les mettre activement à l'épreuve pour grandir.

Je n'avais jamais gagné deux titres en un an auparavant et maintenant j'ai remporté deux trophées de suite, même si je dois accepter que ce ne sera pas toujours comme ça, car il y a beaucoup de choses sur lesquelles je dois travailler.

La chose la plus importante pour moi est de trouver un moyen de gérer les mauvais jours et les mauvaises semaines et d'améliorer la partie mentale de mon jeu ; je pense que je suis le pire joueur du top 20 dans ce segment.

J'ai une vision positive de l'avenir et nous allons voir ce qui va se passer. Quoi qu'il arrive, rester positif et faire de son mieux ; c'est simple. L'objectif principal pour cette année est d'être mentalement fort et positif chaque jour"