Rebecca Peterson: " L'impact de cette pandémie touchera plusieurs personnes"



by   |  LECTURES 438

Rebecca Peterson: " L'impact de cette pandémie touchera plusieurs personnes"

La Suédoise Rebecca Peterson dit qu'elle utilisera les prochaines semaines comme un bloc d'entraînement alors que les épreuves de tennis restent annulées en raison de la pandémie de COVID-19.

S'exprimant sur le site Tennis.se, Peterson a déclaré : "Je suis d'accord avec ces mesures. Cette période est comme un bloc d'entraînement pour moi, ce qui me convient assez bien étant donné que j'ai eu quelques problèmes de blessure.

Donc c'est quelque chose de positif j'ai l'occasion de m'entraîner et de me reconstruire. La joueuse a ajouté : "J'ai probablement manqué une partie des reportages parce que je ne pensais pas que la compétition serait annulée.

Je m'entraînais depuis quelques jours quand un joueur m'a dit que la compétition était reportée. Au début, j'ai presque cru que c'était une blague, mais quand j'ai recu un e-mail, j'ai compris ...Je me suis dit "Oh, c'est vrai ?"

Alors avec le risque qu'ils ferment les frontières, je suis rentré chez moi. Maintenant c'est difficile de passer a coté parce que c'est la seule chose dont on parle. On est constamment mis à jour et je suis le flux sur twitter.

Par exemple, il me semble étrange que Roland Garros soit remis pour septembre. Toute la situation est si difficile et tout le monde essaie probablement de tirer le meilleur parti de la situation pour nous, les joueurs, et de faire en sorte que le plus grand nombre possible de compétitions puissent être jouées.

Il s'agit également d'un manque de revenus pour les joueurs. Nombreux sont ceux qui n'ont pas de sponsors ou qui ont plusieurs employés dans leur équipe à payer. En même temps, c'est très difficile pour beaucoup en ce moment, avec les compagnies aériennes, les restaurants, les hôtels...

vraiment tout le monde est concerné" Peterson a conclut : " Beaucoup de gens travaillent à l'heure et doivent se débrouiller pour gagner leur journée, subvenir aux besoins de leur famille...

c'est difficile pour plein de monde. Il y en a certainement beaucoup qui vont se retrouver au chômage et des entreprises qui vont faire faillite. Cela a des conséquences incroyables pour l'économie mondiale"