Les retombées financières de l'annulation des tournois vont être lourdes- Andre Stein


by   |  LECTURES 380
Les retombées financières de l'annulation des tournois vont être lourdes- Andre Stein

Andre Stein, le président de l'AFT, se dit préoccupé par les conséquences de l'annulation des tournois de tennis et des événements sportifs dans le monde entier en raison de la pandémie du COVID-19.

S'adressant au DHnet, M. Stein a déclaré : "Je suis plus qu'inquiet. En Belgique, l'interclub commence à la fin du mois d'avril. Ils génèrent des recettes importantes pour les clubs.

Auront-ils lieu ? Seront-ils reportés ? Il est encore trop tôt pour le savoir. Les joueurs de l'équipe pro reçoivent un salaire sur la seule base de leur prix. L'AFT paie leur entraîneur et leurs frais de déplacement.

S'ils ne jouent pas, ils ne gagnent pas d'argent. L'AFT n'a pas les moyens de leur verser une indemnité mensuelle et je ne pense pas que l'ATP puisse verser un revenu minimum garanti aux joueurs. Les tournois perdront de l'argent, surtout ceux qui sont annulés à la dernière minute.

Les investissements en amont sont lourds et les sponsors ne paieront rien si l'événement n'a pas lieu" Selon M. Stein, le report des tournois n'est pas une idée réalisable pour les circuits ATP et WTA, car le calendrier est déjà bien rempli, alors qu'il pourrait être possible pour les événements de l'ITF comme la Fed Cup, qui était prévue en Hongrie en avril mais a été annulée depuis: "Sur le circuit ITF, c'est possible.

Pour l'ATP et la WTA, reporter est de la science-fiction. Le calendrier est complet. D'après mes observations personnelles, je pense qu'il n'y a qu'une seule possibilité de participer encore à la Fed Cup en 2020.

Pendant la semaine de la Laver Cup en septembre, le calendrier ne prévoit aucun tournoi féminin. ", a-t-il affirmé.