Bianca Andreescu : "Je suis accro à Netflix"


by   |  LECTURES 654
Bianca Andreescu : "Je suis accro à Netflix"

Les problèmes persistent pour la jeune joueuse de tennis canadienne Bianca Andreescu. La gagnante de l'Us Open 2019 vit une véritable épreuve, et son dernier match remonte aux Finales WTA datant du 30 octobre dernier.

Elle affrontait alors Karolina Pliskova et a eu un problème lors du troisième jeu du premier set. Andreescu est la championne en titre à l'US Open et à l'Open canadien (Coupe Rogers), après avoir battu Serena Williams (lors des deux tournois) pour remporter les deux titres.

Elle est la première joueuse de tennis canadienne à avoir remporté un titre de Grand Chelem en simple, et la première à avoir décroché le trophée de la Coupe Rogers en 50 ans.

Elle est également la première joueuse adolescente à avoir remporté un titre de Grand Chelem en simple à l'adolescence, depuis Maria Sharapova en 2006. La championne de l'US Open a fait allusion à un possible retour sur le circuit à l'Open de Miami (avant l’annulation du Miami Masters, ce mercredi) : "Je suis accro à Netflix, je ne pense pas que ce soit une bonne chose.

C’est la meilleure thérapie pour moi. Je le prends juste au jour le jour, et je fais les choses de mieux en mieux au fil des jours. J'en suis très contente. J'ai fait beaucoup de rééducation sur mon genou, beaucoup de renforcement.

En ce moment, j'espère jouer au Miami Open", a déclaré la Canadienne dans une interview avec le magazine PEOPLE. Andreescu a également parlé des Jeux olympiques : "Je suis vraiment impatiente à l’idée de participer aux Jeux olympiques de cette année, à 100%.

Je me souviens quand j'avais 12 ans. Je me souviens avoir regardé les Jeux olympiques de 2012 et avoir dit à ma mère : 'Je veux être là' Et j'ai de très bonnes chances cette année, donc je suis super excitée", a-t-elle ajouté.

"J'ai écouté des athlètes qui y ont joué au fil des ans et ils disent que c'est l'une des meilleures expériences de leur vie, donc c'est certainement l’un de mes objectifs.

Évidemment, (je veux) non seulement y participer, mais obtenir cette médaille d'or serait quelque chose d'incroyable"