Monica Puig : "Mes trois dernières années ont été sombres"



by   |  LECTURES 3015

Monica Puig : "Mes trois dernières années ont été sombres"

Monica Puig a dû faire face à une grave dépression ces dernières années. La joueuse de tennis portoricaine, qui a remporté deux titres WTA au cours de sa carrière, a vécu le moment le plus difficile de sa vie au moment où elle semblait prête à briller définitivement.

Aux Jeux olympiques de Rio 2016, Puig a remporté la médaille d'or et a été la neuvième médaillée en tout pour cette délégation. Avec cet exploit, elle est également devenue la première championne d'Amérique latine dans la discipline du simple féminin, et elle est la seule joueuse non classée à avoir remporté la médaille d'or depuis la réintroduction du tennis en 1988.

"Mes trois dernières années ont été sombres. Je n'avais pas de concentration et j'étais très empêtrée dans beaucoup de choses, et je me suis négligée.

Je n'ai pas prêté attention aux choses précieuses ou à celles qui m'intéressaient et j’essayais de plaire aux autres", a-t-elle déclaré à La Nacion, un quotidien argentin.

"J'ai arrêté de sortir avec mes amis et ma famille, et j'étais toujours sur mon téléphone entrain de lire les commentaires sur les réseaux sociaux, auxquels je faisais attention.

Je pouvais avoir quinze messages positifs, mais il suffisait que j’en lise un seul qui soit négatif pour que cela me faisse couler. J'étais trop mal", a-t-elle ajouté. "Je veux être très sincère parce que je sais que les athlètes servent d'image aux jeunes et je veux qu'ils sachent que tout n'est pas rose.

Quand je vais bien, je n'ai pas peur de rivaliser avec qui que ce soit. Vous mettez Serena Williams devant, je la respecterai. Mais je m'apprécie et je sais que je peux la battre. Je pensais qu'à chaque match, j'avais une chance de gagner."