Marat Safin : "Nadal plus impressionnant que Federer, et Djokovic... "


by   |  LECTURES 5382
Marat Safin : "Nadal plus impressionnant que Federer, et Djokovic... "

Interrogé par Eurosport à l’occasion du Sportel de Monaco, l’ancien n.1 mondial russe Marat Safin a révélé s’être reconverti dans l’événementiel après une longue parenthèse pendant laquelle il s’était investi dans la vie politique de son pays. Pourtant, en jetant un œil sur le tennis mondial à l’heure actuelle, Safin semble avoir l’impression que les choses n’aient pas vraiment changé depuis sa retraite du circuit professionnel il y a 8 ans.

"Federer et Nadal sont là depuis très longtemps. Si vous regardez le top 10, c’est le même depuis que j’ai pris ma retraite en 2009. Mais cela va changer », a-t-il préconisé, « Les trentenaires devront bientôt laisser leur place aux jeunes, qui sont quant à eux plus rapides et qui vont s’améliorer avec le temps (…) Alexander Zverev a beaucoup de potentiel, mais il est encore trop jeune. Dans un an ou deux il sera un joueur différent. Il se voit comme un junior mais ce n’est plus un junior. Il doit croire en lui et continuer à travailler", a-t-il poursuivi, en ajoutant un commentaire général sur le tennis moderne : "Aujourd’hui le tennis est plus physique et plus rapide. Les joueurs ont moins le temps de réfléchir et c’est plutôt une bonne chose".

Safin s’est donc attardé sur les « illustres trentenaires » évoqués juste avant : "Nadal est plus impressionnant que Federer. Ce dernier avait déjà  tout pour réussir, alors que Nadal est un vrai travailleur. Il s'entraine plus, il crie plus, il sue plus et il n’est toujours pas fatigué. Pour Federer tout est plus facile, même si Nadal donne l’impression que le tennis soit une chose simple pour lui (…) La saison prochain Nadal et Federer seront toujours au top, Djokovic ne devrait pas revenir, Murray sera bien là et les jeunes commenceront vraiment à pousser. Les vieux vont avoir une baisse de régime et je pense que ce sera le moment où les choses vont vraiment bouger. Je ne vois pas Djokovic revenir, il sera dans une situation très difficile. Murray sera de retour et aura des hauts et des bas, mais si Nadal et Federer ne se blessent pas, il ne pourra rien faire. Avec tout le respect que je lui dois, il est encore en dessous de ces deux joueurs". 

Le 2 fois vainqueur en Grand Chelem n’a pas perdu l'occasion pour taquiner le tennis français en vue de la finale de Coupe Davis entre les Bleus et la Belgique à Lille : "Cela se joue en France ? Trop de pression pour les Français. A chaque fois qu’ils ont quelque chose à gagner ils se blessent. Les Belges n’ont vraiment rien à perdre (…) La victoire de la Russie en 2002 était une grosse surprise. Je ne sais pas ce qu’il était arrivé à Paul Henri Mathieu (battu par le Russe Youznhy lors du simple décisif après avoir mené 2 sets à 0, ndlr) mais c’est grâce à lui qu’on a gagné".