John McEnroe: 'Dans quelques années on va voir Jannik Sinner dans le top 1'



by   |  LECTURES 2018

John McEnroe: 'Dans quelques années on va voir Jannik Sinner dans le top 1'

En choisissant le tennis plutôt que le ski, Jannik Sinner ne se doutait peut-être pas à quel point cette décision allait changer sa vie. L’Italien a commencé à jouer des tournois professionnels en 2018, atteignant des finales de Futures et fixant les yeux sur des objectifs plus élevés en 2019, malgré son classement en dehors du top 500 en février.

Sinner a remporté son premier titre Challenger à Bergamo durant la saison 2019 - le premier également pour sa génération (2001) - suivi par deux Futures. Sa première victoire ATP est survenue peu de temps après à Budapest, et il est devenu le premier joueur de sa génération a gagner un match de Masters 1000 après avoir battu Steve Johnson à Rome.

Vers la fin de l'année, Sinner a soulevé le trophée du Lexington Challenger, se qualifiant pour le tableau principal de l'US Open. Il s’est offert l'entrée dans le Top 80 pour conclure l’année, notamment grâce à une demi-finale à Anvers, le titre des Next Gen Finals et celui du Challenger de Ortisei.

Au total, Sinner est devenu le plus jeune joueur avec trois titres Challenger en une saison depuis Richard Gasquet et l'un des cinq (depuis 2000) à avoir pris sa place dans le Top 80 en tant que U18, rejoignant Rafael Nadal, Novak Djokovic, Andy Murray et Denis Shapovalov sur la liste exclusive.

Portant, après avoir battu tous ces records et portant une pression beaucoup plus grande sur son dos, Sinner a commencé la nouvelle saison avec deux défaites précoces. Il espère une meilleure course à ses débuts à Melbourne, faisant face à un joueur sorti des qualifications au premier tour avant un éventuel affrontement avec Denis Shapovalov.

John McEnroe a loué les capacités du jeune italien. "Jannik est l'un des enfants les plus talentueux que j'ai vus au cours des dix dernières années", a déclaré McEnroe.

"Il va être un peu chassé et les gens vont creuser un peu plus et ne veulent pas perdre contre un jeune de 18 ans. Il devra y faire face dans les prochains mois. Je soupçonne que dans quelques années on va le voir dans le top 10, je lui donne deux ou trois saisons.

Jannik semble physiquement très doué. Avec de nombreux autres fans de tennis et joueurs de tennis, je l'ai observé de loin et j'ai compris que ce type a un talent rare."