Radu Albot décrit le tennis comme un sport dans lequel «on peut battre n'importe qui»



by   |  LECTURES 1467

Radu Albot décrit le tennis comme un sport dans lequel «on peut battre n'importe qui»

L'équipe de Moldavie a perdu 0-3 contre la Belgique lors de sa première série de Coupe ATP. Cependant, malgré cette défaite amère et une gaffe maladroite realize par les organisateurs de l'événement concernant leur hymne national, les Moldaves restent positifs sur l'expérience, en grande partie au nom de leur deuxième raquette, Alexander Cozbinov.

Le n ° 818 mondial a disputé son tout premier match de niveau ATP Tour lors de cette édition inaugurale de l'épreuve par équipe, s'inclinant face à l'ex Top 40 Steve Darcis en trois sets très disputés. Malgré l'issue de la confrontation, Cozbinov a montré qu'il utilise l'événement pour mesurer son jeu à celui des meilleurs joueurs du monde - et qu’il n'est pas trop loin derrière eux.

«C'est important ce qu'il réalise, l’expérience qu’il acquiert, et juste pour comprendre que le tennis est un sport dans lequel on peut battre n'importe qui», a déclaré le meilleur joueur moldave, Radu Albot, selon ATPTour.com. «Peu importe le classement, peu importe l'âge, il vous suffit d'y aller, de travailler, de faire de votre mieux et espérer que cela fonctionnera.»

Albot, actuellement 46e meilleur joueur du classement ATP en simple, a par la suite gâché les chances de retour de la Moldavie en s'inclinant devant David Goffin 6-4, 6-1, mais cela ne l'a pas empêché d'exprimer une attitude positive à l'égard de l'expérience de son coéquipier.

«Je pense qu'il est important de croire tout le temps que l’on peut gagner. C'était mon conseil pour lui au début, juste de continuer à se battre et à jouer parce que le style de jeu de son adversaire n'est pas un style de jeu meurtrier et on peut toujours se créer des opportunités», a ajouté Albot. «Je suis heureux qu'il ait bien fait. Il aurait pu gagner ce match, et ça aurait été encore mieux. Mais que peut-on faire? Le tennis est comme ça. Il y a eu des chances, les chances n'ont pas été saisies, et c'est tout.»