Casper Ruud parle de ce que c'est que d'avoir son père comme entraîneur


by   |  LECTURES 677
Casper Ruud parle de ce que c'est que d'avoir son père comme entraîneur

En 2019, Casper Ruud a montré au monde ce dont il était capable, ce qui l’a amené à terminer la saison très près du Top 50. Le Norvégien a atteint sa toute première finale ATP au U.S. Men's Clay Court Championships, où il s'est rendu à Christian Garín après une bataille passionnante.

Ruud a aussi fait des étincelles à Roland Garros, où il a battu Ernests Gulbis et la 29e tête de série Matteo Berrettini avant de s'incliner 3-6 1-6 6-7 (8) contre Roger Federer au troisième tour. 

Après sa meilleure saison jusqu'à présent, Ruud s'est qualifié pour les Finales de l’ATP 2019 de la Nouvelle Génération, où il a été éliminé durant de la première phase.

Lors d'une récente interview avec ATPTour.com, le Norvegien a discuté de la parlé d'avoir son père comme entraîneur: «Je sais qu'il se soucie de moi et il veut tout de la meilleure façon pour moi. Alors, bien sûr, il a joué un rôle très important dans mon succès et dans mon équipe depuis que je suis petit.

Je viens d'un petit pays (question tennis) et je n'ai pas beaucoup de gens à admirer dans mon pays d'origine, à part lui. Il est le seul à savoir comment ça s'est passé et comment est la vie sur le Tour. Je pense que c’est un énorme avantage d'avoir mon père si proche de moi et de m'aider avec mon tennis ».

Il a également ajouté: «Il a toujours été là pour moi et a essayé de me guider... Quand vous avez 13 ou 14 ans, il est facile de penser à d'autres choses ou de vouloir sortir en soirée. Mon père était strict avec moi à cet égard, car il savait que l’on doit être sérieux dès le plus jeune âge si on veut être un joueur de tennis professionnel. Il y a eu des sacrifices, mais ça a payé ».