Petra Kvitova : "Mon avant-bras était enflé comme une balle de tennis"



by   |  LECTURES 934

Petra Kvitova : "Mon avant-bras était enflé comme une balle de tennis"

Petra Kvitova n´a pas connu de bons mois. La joueuse tchèque s’est retirée de l’Open de France, n’a joué aucune épreuve avant Wimbledon et elle a sauté la Coupe Rogers à Toronto la semaine dernière.

Expliquant ses problèmes physiques à Cincinnati, Kvitova a déclaré : "J’ai eu une déchirure à l’avant-bras et c’est plutôt guéri, mais quelque chose autour tourne mal.

Peut-être que la cicatrice au niveau du muscle fait de mauvaises choses. Parfois, ça gonfle et il y a de la douleur. Je me suis reposée après Wimbledon pendant 10 jours puis j´ai recommencé à m´entraîner.

C´était gonflé comme une balle de tennis. Depuis que je suis ici, je m’entraîne une heure par jour. Je dois vraiment m´en occuper. Je ne sais pas ce qui va se passer, alors on verra au jour le jour".

Kvitova a également admis que l´incident qu´elle avait eu en 2016 est probablement la raison pour laquelle elle ressent à présent de la douleur : "Nous pensions que cela pourrait être lié à ma blessure à la main.

Les cicatrices sur les doigts et la main ne sont pas vraiment [remises] à 100%. Peut-être que je tiens la raquette un peu différemment. C’est peut-être pour cette raison que la déchirure s’est produite, en particulier sur la terre battue avec les grosses balles, et avec plus de topspin que ce que je joue normalement.

Depuis lors, tout est probablement dû à cette blessure. Je ne sais pas si j’ai recommencé trop tôt, j’aurais peut-être dû éviter Wimbledon et avoir une semaine de plus. Mais mon cœur aurait pleuré si j’avais manqué Wimbledon".