Taylor Fritz rend la monnaie à Arthur Rinderknech : " Rentre bien chez toi "

Taylor Fritz a été victime d'une attaque de la part d'Arthur Rinderknech et il n'a pas hésité à se venger après sa victoire sur le Français.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Taylor Fritz rend la monnaie à Arthur Rinderknech : " Rentre bien chez toi "
© Getty Images Sport / Clive Brunskill

Taylor Fritz a été victime d'une attaque de la part d'Arthur Rinderknech qui n'a pas hésité un instant à le qualifier de pleurnicheur. Le Français a textuellement publié sur les réseaux ce message : " L'ambiance sera plus calme (qu'à Roland en 2023) et il va un peu moins pleurer.

Il avait un peu chouiné. Je n'ai rien contre lui, mais s'il s'attendait à ce que le public français lui fasse des bisous entre les points, il était mal tombé. " Bien étendu l'Américain a eu écho de ce message et sa réponse a été de battre le tricolore à Wimbledon afin de le remettre à sa place pour ainsi dire : " D'habitude, je ne fais pas attention à ce genre de choses, mais c'est difficile de ne pas remarquer que quelqu'un s'est donné la peine de vous lancer une pique.

C'était difficile à manquer parce que tout le monde m'a tagué, ils ont fait en sorte que je le voie. Dès que j'ai vu son message, le match était terminé pour lui, j'allais le battre à coup sûr "

Sur l'échange houleux avec Rinderknech au filet

Comme on pouvait s'y attendre, Fritz n'a pas du tout apprécié qu'on l'humilie de cette façon et après sa victoire il n'a pas manqué à son tour de rendre la monnaie au français : " C'est quelque chose qui me donne encore plus de punch, évidemment.

Je suis quelqu'un de très calme. Je ne fais rien qui puisse contrarier qui que ce soit, alors quand quelqu'un le fait, je ne l'accepte pas. Cela m'a donné une force supplémentaire pour gagner. Lorsque nous nous sommes serré la main au filet, je lui ai dit : "Bon retour à la maison".

Il m'a demandé ce que j'avais dit et je lui ai répété. Il m'a répondu qu'il était toujours en compétition en double et je lui ai dit : "Félicitations, c'est bien pour toi".

Il a commencé à me demander pourquoi je lui parlais comme ça. Je lui ai dit qu'il savait ce qu'il avait dit. Si tu me manque de respect avant le match ne t'attends pas à ce que je sois gentil. Ce n'est pas comme ça que ça marche "

Taylor Fritz Arthur Rinderknech
SHARE