Stefanos Tsitsipas : " Pour le moment je ne voyage qu'avec mon père dans mon équipe "

Stefanos Tsitsipas a été abandonné par son préparateur physique il y a quelques semaines et pour l'instant il n'en a engagé aucun.

by Khalil Semlali
SHARE
Stefanos Tsitsipas : " Pour le moment je ne voyage qu'avec mon père dans mon équipe "
© Getty Images Sport / Clive Brunskill

Stefanos Tsitsipas a accordé une longue interview pour le compte de Claytenis où il est revenu sur plusieurs sujets dont celui de la fâcheuse critique de son ex-préparateur physique Christos Fiotakis.

Le Grec ne se reproche rien et assure que son éthique de travail est impeccable, en plus il n'a toujours pas remplacé Fiotakis : " Quoi qu'il en soit, notre dernier contrat écrit a expiré après Roland Garros et nous allions voir si nous allions continuer.

Nous avions un contrat de début janvier jusqu'à la fin de Roland Garros. C'est lui qui a pris la décision de s'en aller et de dire ce qu'il a dit. Je travaille dur tous les jours et quand j'entends quelqu'un dire que je ne travaille pas dur, que je ne suis pas dévoué et concentré sur ce que je fais, je trouve cela un peu étrange.

Je n'ai pas d'autre préparateur physique, il n'y a que moi et mon père. J'ai dit dès le début que je n'avais pas besoin de voyager avec un préparateur physique pour les tournois. Pour moi, l'entraînement physique doit se faire la semaine précédant l'événement.

Si quelque chose d'autre doit être ajouté, cela peut être fait dans un espace qui peut être disponible avant le début du tournoi ou pendant un jour libre. Bien entendu, cela peut également être fait par le physiothérapeute sur place, qui a généralement quelques connaissances en matière de conditionnement physique et ne peut que suivre un programme qui lui est donné.

"

Sur les JO et le changement de surface

Pour le moment le natif d’Athènes préfère ne pas penser au changement de surface dur et rapide qui attend tous les joueurs pour les jeux olympiques de Paris : " Je n'y pense pas pour l'instant, je ne pense qu'à Wimbledon.

Les Jeux olympiques viendront et je sais que nous devrons passer du gazon à la terre battue, mais je pense à Wimbledon pour le moment, je n'ai pas l'intention de penser à Paris. Je ne veux pas seulement jouer ici, je veux réaliser de grandes choses que je n'ai pas accomplies dans le passé. J'ai l'impression que mon jeu évolue lentement vers quelque chose de bien. "

Stefanos Tsitsipas
SHARE