Carlos Alcaraz : " Ce que j'ai accompli à 21 ans n'a pas d'importance si je stagne "

L'Espagnol ne prend pas la grosse tête malgré tout ce qu'il a accompli à un si jeune âge.

by Khalil Semlali
SHARE
Carlos Alcaraz : " Ce que j'ai accompli à 21 ans n'a pas d'importance si je stagne "
© Getty Images Sport / Tim Goode

Carlos Alcaraz est en train de réaliser des choses qui dépassent l’entendement même si tout ce qu'il fait semble facile. L'Espagnol a ses 21 ans a déjà accompli plus que Rafael Nadal , Roger Federer ou Novak Djokovic à cet âge mais cela ne lui fait pas prendre la grosse tête bien au contraire, il sait qu'il est encore à des années lumières de pouvoir se comparé à eux : " Je ne peux pas me comparer à eux lorsqu'ils avaient mon âge.

Comme je l'ai toujours dit, ce que j'ai accompli à 21 ans n'a pas d'importance si je stagne ici. Au final, je veux poursuivre ma carrière et continuer à grandir pour arriver là où Djokovic, Rafa et Federer ont été jusqu'à récemment.

Les bons et les grands joueurs ont continué à s'améliorer tout au long de leur carrière jusqu'à ce qu'ils atteignent l'âge de 37-38 ans " a-t-il exprimé dans des propos recueillis pas MARCA.

Sur le fait de devenir un jour le GOAT

Pour être en compétition un jour pour ce titre de GOAT (Greatest of all times) , le numéro deux mondial pense que ce qui pourrait l'aider est le mental : " Être en tête des classements pendant 16 ou 17 ans, se battre pour les grands titres année après année, faire face à la pression, aux blessures, à tous les problèmes, c'est quelque chose qui sort de l'ordinaire.

Avoir une telle continuité année après année est quelque chose que peu de gens atteignent. C'est grâce à cette force mentale et à cette mentalité que je pourrai, demain, faire partie du débat sur le titre de meilleur joueur de l'histoire (GOAT). "

Carlos Alcaraz
SHARE