Jannik Sinner a déjà les yeux rivés sur Wimbledon.

Jannik Sinner repart de Roland Garros bredouille en terme de titre mais pas en termes d’achèvements personnels.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Jannik Sinner a déjà les yeux rivés sur Wimbledon.
© Getty Images Sport / Julian Finney

Jannik Sinner repart de Roland Garros bredouille en terme de titre mais pas en termes d’achèvements personnels. L'Italien par un heureux hasard du sort a bénéficié de l'abandon de Novak Djokovic pour devenir le tout nouveau numéro un mondial, un première pour son pays et un autre pas qui consolide le fait qu'il soit le joueur le plus en forme cette saison.

Comme tous les champions, le natif de San Candido ne va trop se morfondre et s'apitoyer sur son sort, car son regard est déjà tourné vers la saison sur herbe qui commence par le tournoi de Halle dans son cas précis.

Querlques jours de repos et retour au travail

Sinner a expliqué pour le compte de nos confrères d'Ubitennis qu'il allait prendre un peu de repos avant d'attaquer sa préparation pour Halle et bien entendu pour Wimbledon : " Je vais peut-être prendre quelques jours de repos, puis je travaillerai sur l'aspect physique, c'est certain.

La saison sur gazon est différente : la préparation change, les muscles sont sollicités différemment. Nous verrons comment je jouerai à Halle, où la situation est complètement différente de celle de Wimbledon, mais c'est toujours du gazon.

J'ai hâte d'y être : l'année dernière, j'ai joué un très bon Wimbledon, voyons ce que je peux faire cette année. Je suis heureux de commencer mon parcours sur la surface verte "

Jannik Sinner Wimbledon Roland Garros
SHARE